mardi 27 novembre 2012

#MetroConductors


17 Comms'
Les meilleures plaisanteries viennent toujours de l'autre côté de la Manche. #ConductorMovies, le Grand Gag de l'Année Dernière, on le devait déjà aux Anglais. C'est donc un grand contre-ténor .. euh, britannique (qu'on aura l'occasion d'écouter salle Pleyel le mois prochain) qui a mis le feu aux poudres ce matin sur twitter :
If only there was a game today called "Conductors named after Paris Metro Stops". Coz I'm dying to write Sir John Eliot Gare du Nord.
Le mal était fait. Une station de métro. Un chef d'orchestre. Tant de possibilités.

Un collège chef d'orchestre a à peine le temps de renchérie avec un délicieux
"Saint-Germain des Prévin"
que le jeu débarque en France.

Je bondis. Ciel, mais c'est que la ligne 7 bis se prête fort bien au jeu ! "Louis Blanc-Grée !" Ou encore "Teodor Botzaris (un peu obscur, certes)".

Joël dégaine à la vitesse de l'éclair avec un délicieux :
Yannick Bréguet-Sabin,
qui confirme que le week-end Schumann made in Nézet-Séguin/Chamber Orchestra of Europe lui a fait forte impression.

Car on a tous tendance à citer nos chefs préférés, n'est-ce pas ?

"Paavo Jävel !" s'exclame la Souris. "Château d'Abbad'Eau" sussure Philippe[e]. "Susanna Malakoff - Rue de l'EIC" propose Bladsurb, et enfin : "Carlos Kléber", simple et efficace, que twitte Maxime.

Evidemment, je ne peux pas résister longtemps au plaisir de combiner une Harnoncourt-Joke avec un #MétroConductor : "Telegraf Nikolaus de la Fontaine und d'Harnoncourt-Unverzagt", mais il y avait mieux. Depuis l'Angleterre, Jacky nous offre l'indispensable, ultime, évident : "Nikolaus Clignancourt". Il suffisait d'y penser. Et la Cité de la Musique de conclure "Encore une place pour Lamarck-Harnoncourt ? Décidément ce dernier aura droit à tous les honneurs #metroconductors". 

Mais les chefs français ne sont pas pour autant oubliés, grâce à Zvezdo, à qui on doit notamment : "Lionel Bringuier de la Rapée". Ou encore le très joli "Bertrand de Billyancourt", imaginé par Cité Qua Non.

Il y en encore tout plein d'autres, tout aussi délicieuses, par ici. Mais je vais en garder quelques autres au chaud ici sur le blog, pour glousser un peu pendant les longues soirées d'hiver. J'ai une certaine tendresse pour mon "Hôtel de Ville Marriner", ainsi que "Faidherbe-Chaillyigny", vous savez.

Et si je ne mentionne pas avant de finir quelques-unes des perles de Djac, je m'expose à des représailles terribles : voici donc  "Saint-George Szell" (l'imaginer béatifié doit faire frémir certains musiciens de Cleveland). Evidemment, ça marche aussi avec Solti. Mais Djac a aussi trouvé un adorable "Laurent Vaugirard" un petit peu capillotracté et un délicieux "Saint François Xavier Roth (ligne 13)". Mais son plus beau #MétroConductor reste le "Goncourt Masur" précédé d'un pudique "hahem".

Gentil-Prof, j'attends tes contributions.

(si vous souhaitez faire valoir votre droit à l'oubli, n'hésitez pas à me le faire savoir. J'estimais toutefois que nous avions le devoir de partager avec les non-twitteux certaines de nos plus belles bêtises)

PS : "Rue des Boulez, ligne 9". Pour le mauvais esprit.
-----
Et les mises à jour. Quand les professionnels s'y mettent : David C. de France-Musique, propose un "Herbert von Ranelagh" tout mignon (ce qui laisse penser qu'il s'agit de la station qu'il emprunte pour se rendre à son lieu de travail). Peu après, le Chamber Orchestra of Europe réplique avec "Balard Haitink", leur chef préféré.

Andante Con Anima nourrit le débat avec un savoureux "Pierre Ménilmonteux" (je suis mortifiée de ne pas y avoir pensé, j'ai tourné autour de Ménilmontant pendant 5 min sans rien trouver). Anonyme élargit le cadre - je pense qu'on a bientôt fait le tour de Paris - avec un "KlempeR.E.R." d'anthologie.

17 Comms':

Andanteconanima at: 27 novembre 2012 à 09:24 a dit…

Mais... mais c'est génialissime !

J'adore, j'adore, j'adore (et j'adore).

Tiens, je me lance, avec deux chefs du passée : Klaus Ternestedt (ligne 2) et Rudolf Kempo-Formio (ligne 5).

Tout ce beau monde se retrouve Carrefour Pleyel, j'imagine ?

{ Anna } at: 27 novembre 2012 à 10:16 a dit…

Il me manque des références, mais je pouffe quand même. :-)

{ Klari } at: 27 novembre 2012 à 10:55 a dit…

@AndanteConAnima : joliiii ! (petit faible pour le Klaus Ternestedt)

@Anna : tant mieux ! (il te manque lesquelles ?)

Bon, ça me fait plaisir que ça ait servi à quelque chose, de rapatrier ces bêtisettes sur de l'internet non-twittien !

{ Djac Baweur } at: 27 novembre 2012 à 11:03 a dit…

Je proteste contre l'oubli impardonnable de Carlo Maria Gallieni !

{ Klari } at: 27 novembre 2012 à 11:08 a dit…

je vois ça ! ;-)

{ Jules Biron } at: 27 novembre 2012 à 13:29 a dit…

Hihi, j'en avais loupé la moitié, et surtout le tout premier !!! :)

Philippe[s] de l'escalier at: 27 novembre 2012 à 14:43 a dit…

Oui, John Eliot, c'est le meilleur !

{ Klari } at: 27 novembre 2012 à 22:50 a dit…

@Jules Biron : et bien, te voilà informé (je dois avouer n'être pas peu fière d'être celle qui a importé le jeu en France, héhé)

@Philippe[s] : oui ! Tout à fait. Forcément, 'fallait que ce soit un Anglais - au sens large du terme - qui gagne le concours de blagues par K.O. inconstesté.
Par souci d'équité, précisons toutefois, quelques heures plus tard, Maxime A. la trouvait également :-)

{ Klari } at: 27 novembre 2012 à 22:54 a dit…

et puis sinon.
hein.

Gare de L'Ion Marin #metroconductors
Châtelena Zhidkova #metrosingers
Saint-Lazare Berman #metropianists

Ouaip. J'ai pris la 14 aujourd'hui.

Andanteconanima at: 28 novembre 2012 à 10:45 a dit…

À force de fixer le plan de métro sur le quai de ma station pour trouver des jeux de mots, j'ai laissé passé cinq trains sans jamais monter. C'est grave, docteur Klari ?

PS : le grand chef grec Dimitri Métropoulos s'étonne que son collègue français Pierre Ménilmonteux n'ait pas encore été mentionné par cette docte assemblée...

{ Klari } at: 28 novembre 2012 à 11:16 a dit…

Non, ce n'est pas grave du tout, au contraire, les gloussements générés par cette activité auraient un effet positif sur ton espérance de vie.

(pS: Pierre Ménilmonteux !! Houhouhohaha, j'adore !)

Anonyme at: 4 décembre 2012 à 14:56 a dit…

Et le KlempeR.E.R., c'est autorisé ?

Anonyme at: 5 décembre 2012 à 15:39 a dit…

Claudio Abbesses ?

Catégorie hors-catégorie :
Saint Josquin des Prés
Prends garde, austère Liszt, avec ta vallée d'Oberkampf !

{ Klari } at: 5 décembre 2012 à 16:49 a dit…

:-)

je dirais même plus : "Prends garde, leste et austère Liszt" :-)

{ Joël } at: 5 décembre 2012 à 18:20 a dit…

Le meilleur jeu de mot sur le nom de Liszt, c'est peut-être celui de Vikram Seth dans le roman en vers The Golden Gate :
"Thus the young yahoos coexist
With whoso list to list to Liszt..."

Anonyme at: 16 décembre 2012 à 18:17 a dit…

Evidemment, personne n'avait osé la simplicité avec "jean-Sébastien Bérault".
Que je considère comme non-valable pour cause d'homonymie.

Et ... "Slatkingrad", tu aimes ?

{ Klari } at: 16 décembre 2012 à 19:15 a dit…

Jean-Sébastien Bérault, ce n'est pas ta meilleure, je crains.

Dans le même genre, il y avait un "Alphonse Hasselmans" qui pourrait faire penser à une station du XVIè, n'est-ce-pas, qui marche, sans être drôle.
Je crains que la notoriété du chef influe sur le potentiel humoristique du metroconductor, d'ailleurs.

Par contre, "Slatkingrad", j'adore !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White