jeudi 1 mars 2012

Planning mars


18 Comms'
Tous mes chouchous : le Chamber Orchestra of Europe, Leonichounet Kavakooooos, Nicolas LeRiiiiche, Bernard Haitiiiink, François Leleux, Elena Zhidkova ? Et bien, ils sont tous là, en mars. Enfin, presque tous. Il manque Nikolaus Harnoncourt (j'ai bien failli réserver un billet pour sa Missa Solemnis londonienne, allez-y si vous pouvez) et Xavier Philliiiips non plus ne se produit pas à Paris.

Mais quel beau mois de mars :
  • On commence très très fort dès le deuxième soir du mois, salle Pleyel, avec Bernard Haitink et le Chamber Orchestra of Europe, qui poursuivent - avec la Symphonie Pastorale (hii!) leur intégrale des symphonies de Beethoven, commencée l'année dernière. Je crois que la salle Pleyel est la seule salle, avec le Concertgebouw, à accueillir cette intégrale : youpi.

  • Re-youpi le lendemain soir, samedi 3 mars, avec les mêmes, interprétant les symphonies 4 et 7 de Beethoven (mes préférées, ex-aequo avec la 1è, la 2è, la 3è, la 5è et la 6è). L'escogriffe et Gentil-Prof feront exceptionnellement le déplacement (il y a quelque chose de délicieusement incongru à subventionner les sorties musicales de musiciens professionnels. J'aurais imaginer que fréquenter des musiciens professionnels me permettrait d'avoir accès à des places de concerts gratuites, peuchère, c'est l'inverse).

  • Relâche le dimanche, avant de retourner à Pleyel le lundi 5 mars pour clôturer la demi-intégrale des symphonies de Beethoven avec la 9è. Probablement un moment très émouvant, la probabilité que Bernard Haitink, du haut de ses 83 printemps (très bien portés, certes) se lance dans une autre intégrale de ces symphonies étant infime. Par ailleurs, ce sera, si je ne m'abuse, le dernier concert parisien de la saison du Chamber Orchestra of Europe, mon orchestre préféré (ex-aequo avec une demi-douzaine d'autres, mais qu'importe),

  • dès le lendemain, pour se consoler de la fin de cette intégrale, un beau programme Wagner-Strauss par le Rundfunk Sinfonie Orchester dirigé par Marek Janowski, accompagné de Nina Stemme.

  • On me signale sur Facebook le concert de rodage du Quatuor Thymos, qui joue le quatuor n°2 de Bartok ainsi que le Quatuor n°1 de Janacek à l'église réformée de Port-Royal, le 7 mars à 19h15, avant de s'envoler pour Washington. C'est un beau programme (bon, il y a du Webern, aussi), l'entrée est libre. (Comme à la Biennale de Quatuors à la Cité, mais encore mois cher, youpi)


  • Le dimanche (11 mars), saut de puce à Lyon (je me paris-broadwayïse, ne trouvez-vous donc pas ?) pour écouter Parsifal. Elena Zhidkova (la sublimissime mezzo qui avait chanté avec l'orchestre de Paris en juin dernier, me tirant des torrents de larmes, rappelez-vous) chante Kundry. Cette fois-ci, je serai munie d'une ample provision de Kleenex. Petit plus : à catégorie égale, il me revient moins cher d'aller à Lyon écouter Parsifal que de l'écouter à Paris.

  • Du coup, évidemment, on manque le concert de l'ensemble de cuivres Kabrass :j'ai reçu le communiqué de presse suivant :
    Placé sous la direction du chef d’orchestre Marc Korovitch, l’ensemble KABrass sera enrichi pour ce concert d’un quatuor de cors. Trompettes, trombones, cors et tuba, ces instruments de musique, placés habituellement en fond d'orchestres, ont une couleur et une musicalité spécifiques qui permettent de produire un grande variété de nuances dans l'interprétation. Quand les cuivres entrent en scène, l'harmonie symphonique est rendue avec profondeur, éclat et subtilité.
    "éclat et subtilité" ne sont pas tout à fait les termes que j'utiliserais pour décrire les cuivres -peut-être à tort, mais qu'importe, ce concert sera sûrement très bon !


  • le 15 mars, à Pleyel, un chouette programme Dubugnon-Bernstein par l'Orchestre de Paris, dirigé par Paavo Järvi, qui, j'en suis persuadée, sera plus convaincant que son confrère Riccardo Chailly dans ce répertoire américain. Bref, je me régale d'avance.

  • vendredi 16 mars, Pleyel, : concert au bénéfice de l'UNICEF donné par le Philharmonique de Radio-France (encore du Ravel, on n'y échappe pas, mille bazars de bachibouzouks)

  • samedi 17 mars, date à inscrire d'une croix dorée sur le calendrier : mon admirable grand et beau grec, Leonidas Kavakos vient jouer son concerto, je veux dire le concerto pour violon de Sibelius, avec un accompagnement pas trop dégueulasse: l'orchestre du Concertgebouw dirigé par Valeri Gergiev. Ce soir-là aura lieu l'assemblée générale de l'AVALK (Amicale des Violonistes Amateurs de Leonidas Kavakos), qui se tiendra au Leo Pizza, ou Leo Papa - ah oui ! Del Papa, en face de Pleyel. Qui sera présent ? (indiquez votre éventuelle présence en commentaire, histoire de réserver une table suffisamment grande (il n'est pas nécessaire d'être violoniste amateur pour participer))

  • Normalement, je devrais aller voir Sylvie Guillem et Nicolas le Riche (le Riiiiche, pardon), danser au Théâtre des Champs-Elysées. Si je retrouve mon billet, où figurent quelques infos intéressantes, notamment la date du spectacle.

  • le lundi 19, un autre Kavakos, Nikolas de son prénom (cousin, frère?) joue en trio du Haydn et du Brahms au Théâtre Adyar. J'y irais volontiers par curiosité si cela n'impliquait pas de renconcer au concert parisien annuel de l'Orchestre du Festival de Budapest (hiiii) dirigé par Ivan Fischer (hiiii) venu jouer du Bartok (hiii):

  • Votre association préférée, les Concerts Gais, donne son concert annuel de musique de chambre : venez écouter du Dowland, du Haydn, du Ropartz (?) et du Rolland, oui, du ROLLAND (en création mondiale !!) à la Cité Universitaire :


  • une dizaine de jours le temps de se remettre de toutes ces émotions, retour à Pleyel le 27 mars pour écouter l'Orchestre Colonne sur un joli programme : initialement Karen Vourc'h devait chanter la Schéhérazade de Ravel. Le programme a été modifié, je pense ne pas avoir le courage d'écouter une troisième fois en moins d'un an le concerto en sol de Ravel (et encore moins une symphonie de Schumann). De toute façon, LE concert de l'Orchestre Colonne à ne pas manquer, c'est celui du mois de juin !

  • vendredi 30 mars, un autre de mes chouchoux, François Leleux, le roi, l'empereur du coin-coin, joue le concerto de Martinu pour hautbois (j'engage vivement la Souris à venir, je l'imagine volontiers apprécier Martinu) au Théâtre des Champs-Elysées (pour l'anecdote, alors que je n'aime guère cet endroit, j'y retourne dès le lendemain pour découvrir le quatuor Pavel Haas et Michel Portal. Mais cela nous amène déjà au mois d'avril.
D'autres suggestions ? 

18 Comms':

{ Nekkonezumi } at: 1 mars 2012 à 15:47 a dit…

Et le 18 mars, l'ONCT à Pleyel avec moi dedans si mes bras sont réparés, non ? :-) Tss tss...
(donc ça va bien, le programme, là, jalouse je suis)

{ Klari } at: 1 mars 2012 à 15:51 a dit…

Ah mince, bon réparage de bras, alors !

(je vous sèche cette fois-ci, à ma décharge, j'étais là au concert de décembre, avec Borodina. Aaaah Borodina !).

(pour faire court, j'ai adoré la première partie de votre concert de décembre, par contre, le Brahms m'a moins convaincue. la faute du chef, sans aucun doute !)

{ Joël } at: 1 mars 2012 à 16:42 a dit…

Au concert du Philharmonique de RF, certes il y aura du Ravel, mais j'ai surtout noté qu'il y aurait du Debussy et du Stravinski :-)

{ Klari } at: 1 mars 2012 à 16:45 a dit…

Ouf !

{ Joël } at: 1 mars 2012 à 16:52 a dit…

Mais il est vrai que les occasions d'entendre Daphnis & Chloé ou Shéhérazade sont et seront un peu trop nombreuses...

{ Klari } at: 1 mars 2012 à 17:09 a dit…

Je t'avoue que les deux Daphnis et Chloé (dont une version courte, certes) en moins d'un mois m'ont laissée plus que rassasiée. Un peu écœurée, même.

(en plus je me fait engueuler à la maison du fait de ne pas apprécier plus que ça Daphnis et Chloé. DU coup, bam!, écoute obligatoire le week-end dernier. Bleuarg)

{ bladsurb } at: 1 mars 2012 à 17:13 a dit…

Les 23, 24 et 25 Mars, il y a Bojan Z en solo dans l'amphithéâtre de la Cité (mais reste-t-il des places je l'ignore). J'y serai le 25. Un peu avant, le 11 mars, il y a un Café Musique pour discuter de la musique de Bojan Z, ce sera je crois animé par Alex Duthil. Et le tout nouveau tout beau disque "Soul Shelter" est disponible sur Spotify : http://open.spotify.com/album/6rfWLyyQ4zVywRELEQYcdA

{ Klari } at: 1 mars 2012 à 17:17 a dit…

Oh la bonne suggestion que voilà !

Il ne reste des places que pour le 25.. Pourquoi ai-je l'impression que je vais me laisser tenter ?

Merci pour les suggestions !

Anonyme at: 4 mars 2012 à 21:00 a dit…

P***, ça c'est un programme ! ça fait rêver...
Il faudrait que je songe à déménager dans une grande ville, plutôt que de rester dans une petite capitale européenne très provinciale :-(

{ Klari } at: 5 mars 2012 à 10:50 a dit…

Merci ! En même temps, je me goinfre un peu, à vrai dire!

Berlin ? Londres ? (un temps, je m'étais régalée, musicalement, à Budapest. mais on mange mieux à Berlin, c'est avéré !)

Anonyme at: 9 mars 2012 à 18:16 a dit…

Je suis très loin de Berlin, Londres, Budapest ou Prague.
Une petite capitale d'un pays d'Europe non-membre de l'UE et en partie francophone (ça ne devrait pas être très difficile à trouver...)

{ Joël } at: 10 mars 2012 à 23:04 a dit…

Viens-je d'halluciner ou le concert du 25 n'était pas initialement annoncé dans le planning ? (on dirait que non puisque le début de l'annonce du concert du 27 n'est plus raccord ; ouhlala j'ai l'impression d'écrire une rubrique "Goofs" sur un film dans IMDb)
Du Rolland en création mondiale ?! Du Haydn ! On dirait que je suis libre, m'enfin, un vingt-troisième concert à mon planning de mars, ça va faire beaucoup ! au moins celui-là est gratuit apparemment :-)

Hugo at: 11 mars 2012 à 03:05 a dit…

Tiens, oui, ça n'y était pas ça avant...
15h30 un dimanche, c'est affreusement matinal, mais si j'arrive à me réveiller à temps, j'y serai probablement.

{ Klari } at: 12 mars 2012 à 11:27 a dit…

Mais vous ne loupez rien, ma parole ! (si on s'amuse à créer un Goofyscope, je ne doute pas qu'on arrive à le remplir aisément).

Oui, ca va être très bien ce concert du 25 mars. D'autant plus qu'on peut envisager de faire un petit crochet avant à Denfert, histoire que je vous initie au meilleur burger du monde.
Si ça vous botte ?

{ Klari } at: 12 mars 2012 à 11:39 a dit…

@Anonyme : Bern ? Mais c'est à 60 bornes de Lucerne ! de son festival ! de la maison de Bernard Haitink !

{ Joël } at: 13 mars 2012 à 00:15 a dit…

Je n'ai rien contre un burger si c'est le meilleur du monde...

{ mimylasouris } at: 13 mars 2012 à 15:08 a dit…

Cela m'apprendra à lire le planning du mois quinze jours après l'avoir entamé : aucune chance d'avoir une place de dernière minute samedi, si ?

{ Klari } at: 13 mars 2012 à 15:12 a dit…

@Mimy : oui, ça se tente! Il reste plein de place en cat 1 et 2, ce qui laisse imaginer l'existence de places en dernière minute.

(si jamais Gentil-Prof me fait faux bond - ce qu'il ne fera pas, j'en aurai une à léguer)

(a samedi ?)

@Joël : youpi !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White