jeudi 8 septembre 2011

Je veux ma Matinale !


11 Comms'
J'aime la musique. J'aime la radio (le matin, j'en ai même besoin). J'aime Alex Taylor. J'écoutais donc religieusement la Matinale de France Musique qu'il animait l'année dernière. Cette année, déçue, je songe tà changer de radio, le matin au moins.
Je copie-colle donc la tartine que j'ai postée sur la page internet de la Matinale de France Musique - ce n'est que mon opinion, mais je la partage !
(je vais éviter de postuler à un job à France Mu' dans l'immédiat)

Je suis tombée sous le charme de la Matinale 2010/11 (Taylor-Munera) de France Musique à l’automne dernier, alors que je cherchais une matinale plus sympathique, chaleureuse et riche en contenu que celle de France Inter (N. Demorand m’avait passablement échaudée). Avant de me mettre à nouveau à la recherche d’une matinale qui me convienne, j’aimerais vous faire part de ma déception : vous pourrez choisir de prendre en compte certaines de mes remarques ou non, les balayer d’un revers de main ou non, peu importe, votre Matinale a un potentiel que je me désole de ne pas voir exploité. Je pars également du raisonnement que si nos autres auditeurs ne prenons pas le temps d’exprimer nos attentes, nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous si elles ne sont pas remplies. Bon.

En premier lieu, je trouve que la Matinale n'a pas su se trouver un rythme : la matinale 2010/11 était efficacement rythmée par des jingles guillerets, immédiatement reconnaissables et des intervenants aux voix et à la diction aisément identifiables (peut-on imaginer des voix plus génialement différentes, et tout aussi séductrices que P. Charvet, D. Christoffel, A. Taylor, François Hudry ?), ce qui est à la fois agréable et utile – j’ai besoin que la radio puisse me servir d’horloge, le matin : Christoffel = 7h45, Charvet=8h50 etc…. Actuellement, chaque section se fond dans la suivante, sans que chacune ne se différencie réellement de la précédente.

Mes attentes sont également insatisfaites en terme de contenu. Par exemple, insérer une revue de presse dans une matinale est certes une excellente idée, quel dommage toutefois de se contenter de relire les unes de quelques parutions. J’attends du présentateur du contenu, de la valeur ajoutée, alors que parcourir du regard les présentoir de mon marchand de journaux m’apporterait autant d’informations.
Je regrette également qu’il n’y ait pas une plage à la hauteur du Mot du Jour de P. Charvet, la barre est haute, certes, le Mot du Jour figure parmi les meilleures émissions de radio que j’ai eu le privilège d’écouter, à la fois agréable (du fait d’une voix magnifique et d’un ton détendu, mais jamais désinvolte), et formidablement riche en contenu.
L’absence d’Emilie Munera se fait également cruellement ressentir : Christophe Bourseiller, pas plus qu’Alex Taylor ne possède un solide bagage musical (ce qui n’est pas grave en soi), mais le choix de renforcer A. Taylor par Emilie Munera a su régler ce souci. Les lacunes de C. Bourseiller ne sont pas palliées par un binôme, et cela est parfois simplement anecdotiquement consternant (insérer un « euh » entre Seiji et Osawa, ça ne se fait pas sur France Mu’), parfois dommageable en termes de contenu : interviewer un musicien en possédant soi-même un certain bagage musical permettrait des interview plus denses, a fortiori plus intéressantes pour l’auditeur.

Le ton de la nouvelle formule me déçoit un peu, c’est évidemment plus difficile de décrire exactement en quoi (pour faire court, je trouvais le ton global de la Matinale 2010/12 à la fois sérieux et détendu agrémenté d’un humour très fin, la version 2011/12 me paraît désinvolte et peu préparée, tant en ce qui concerne l’atmosphère générale que le registre de langage adopté. Ce n’est que mon opinion, bien sûr. Par contre, il est absolument inacceptable de répondre ainsi à un auditeur qui a pris la peine de rédiger un commentaire sur votre site internet « répondre aux grincheux qui vomissent sur la création et ne souhaitent entendre que de l’orgue » Evidemment vous avez le droit bien légitime de ne pas être d’accord avec ceux qui critiquent votre émission, faut-il le faire savoir de cette manière ? N’auriez vous pas pu prendre le temps de rédiger une réponse à cet auditeur plutôt que de le traiter – en public – de « grincheux vomissant ». ? Vos auditeurs méritent mieux que ça, et vous valez mieux que ça.

L’animation : par certains aspects, C. Bourseiller m’est très sympathique, j’apprécie en particulier qu’il ne cherche pas à pousser coûte que coûte ses interlocuteurs dans leurs retranchements, à l’image de N. Demorand (brrrr) ; certaines choses sont par contre perfectibles : le contenu, certes (cf. plus haut), mais aussi l’élocution, pas à la hauteur de ce que j’attends sur France Musique (trop de « c’est…. », « il y a ….. » « je veux vous dire que…. », « je voudrais dire que…. » etc.), dans certaines interviews, je trouve aussi que C. Bourseiller ne met pas suffisamment en avant son invité – le cas de Michel Serres peinant à prendre la parole entre deux phrases de C. Bourseiller est assez caricatural.

Quel dommage. J'espère que vous saurez trouver votre ton, et que la Matinale redeviendra vite passionnante.

A lire : l'opinion de J.P. Rousseau

11 Comms':

Philippe[s] de l'Escalier at: 8 septembre 2011 13:28 a dit…

Moi, c'est Alex Taylor qui m'était totalement insupportable. La matinale de France Musique n'a pas cessé de dégringoler en qualité depuis le départ de Lionel Esparza.
Christophe Bourseiller est plutôt plus agréable à écouter qu'Alex Taylor (mais tout juste), mais cette matinale n'a plus rien de musicale (1 invité musicien depuis la rentrée !), et effectivement les points de repères manquent terriblement.

{ Klari } at: 8 septembre 2011 14:25 a dit…

Evidemment, les préférences personnelles rentrent en jeu. Par exemple, j'adôôôôre Alex Taylor, car un accent anglais me fait craquer, j'apprécie son humour, sa bonhommie, la simplicité avec laquelle il admet certaines lacunes musicales.
Bon. Là, on est complètement dans un domaine subjectif.

Du coup, pour écrire le commentaire en question (qui n'a d'ailleurs à maintenant pas été validé sur le site de France Mu'), j'ai vraiment essayé de départager ce que je n'aimais pas et ce qui me paraissait objectivement perfectible... J'espère avoir réussi, il va falloir que je re-re-lise ma tartine à froid !

Il y a tellement de musiciens qui ont des choses à dire qu'il est dommage, en effet de ne pas en inviter plus. (le "plus" est relativement superflu dans la phrase, d'ailleurs :-)

On peut réclamer une matinale animée par un binôme Taylor-Esparza, qu'en penses-tu ?

zvezdo at: 8 septembre 2011 20:54 a dit…

- j'adore ton nouveau appel à commentaires (inspiré librement de Musicasola?): ceci sera donc une série de blablas.
- apparemment, le commentaire sur les grincheux a disparu....
- s'il y a bien quelque chose qui fait horloge, c'est le réveil tonique après les infos de 7h (du baroque) et la rentrée en dépression avec le postmoderne de service (Pärt ce matin) après les infos de 8h (et les commentaires extatiques de Bourseiller "aoui, j'aime tellement ça")

{ klari } at: 9 septembre 2011 00:21 a dit…

Oui, c'est une nouveauté, d'écrire des râleries sur le blog, j'ai eu un peu l'impression d'écrire du Musicasola, tu vas voir qu'il va se mettre à écrire des chroniquettes hystérico-enthousiastes :-)

Zvezdo, pour te répondre point par point :
- "blabla", c'est un klarisme, "gazouillis", un zvezdisme car je t'ai surpris un jour en train de surnommer un twit par ce terme, et "remarque", c'est du français standard !
-non, non, il set resté ! A 3' environ de la chronique de David Jisse
- ah tiens, du baroque vers 7h ? moi je ne suis opérationnelle qu'à partir de 7h30...

Sinon, plus sérieusement, tu as trouvé une autre matinale qui te plaise ? On devrait essayer la bbc 3 breakfast program, en plus ils commencent par "le Matin", demain matin :-)

(private joke pas drôle du tout : t'y crois, toi, qu'on se coltine une partielle sur du Verdi et sur du Mascagni ?!? gah ! le ploum, ça se bosse d'arrache-pied, bordel ! le trémolo sur la corde de sol/do aussi ! nom d'un lapin !)

viviana at: 9 septembre 2011 07:47 a dit…

Ohlala, ce que c'est d'être une bloggueuse influente !!! tu postes sur la matinale de FMusique, et TOC, à l'instant, ils te répondent à l'antenne !!!

{ klari } at: 9 septembre 2011 09:51 a dit…

Bonjour Viviana !

Houlala en effet !! La gloire !

par contre, je suis perplexe, ils disent que je réclame une plus grande précision dans les horaires !? Ma! Qué! Ils n'ont pas lu mes remarques ?!

(en même temps, ce paragraphe-là n'était pas très clair..)

{ Djac Baweur } at: 9 septembre 2011 11:10 a dit…

En fait, je suis assez perplexe sur Bourseiller : l'impression qu'il me donne (c'est une impression, mais apparemment elle rencontre un écho chez pas mal d'autres auditeurs, d'une manière ou d'une autre) est qu'au fond, il n'aime pas vraiment la musique, je veux dire, le cœur d'ouvrage de l'histoire de la musique "sérieuse" occidentale, de Monteverdi (et encore avant) à Shoenberg (et encore après), en passant par les Bach, Mozart, Beethoven, Wagner, Debussy, Bartok…

Mais que, par contre, il se passionne pour les marges, la "modernité", ou plutot, comme le fait remarquer zvezdo, une certaine post-modernité, dans laquelle c'est l'apparence de modernité qui compte, plutot qu'un réel contenu. Il y a quelque chose du rebelle soixante-huitard qui s'oppose au vieux paternalisme bourgeois, quelque chose comme ça (je redis : c'est l'impression qu'il me donne) - sauf que, si ça peut m'etre sympathique sur d'autres sujets, la musique c'est de la musique, et au bout d'un moment, qu'on le veuille ou non, Part c'est vraiment vraiment plus léger que du Pécou, Rodolphe Burger c'est plus léger que du Keith Jarett, etc.

Bien sur, il a tout à fait le droit d'aimer ce qu'il aime, c'est juste que pour une émission qui fait partie du socle de France Musique, ça fait très léger. Au delà de la question temps de parole/temps de musique, ou hésitations au micro, etc., j'ai au fond la sensation d'une perte de sens, assez dans l'air du temps, d'ailleurs.

Philippe[s] de l'Escalier at: 9 septembre 2011 18:54 a dit…

J'approuve totalement ce que dit Djac B.
J'ajouterai que l'on a l'impression, au vu de ses invités, qu'il préférerait être sur France Culture : mais qu'il y aille ! (ça n'améliorerait pas la qualité de France Culture, soit dit en passant, où les animateurs veulent faire du France Inter)

{ klari } at: 9 septembre 2011 23:43 a dit…

Hello Djac. Oui, tu tiens probablement quelque chose. Maintenant je me rappelle que les morceaux choisis par ou avec les invités du 'Petit Déjeuner', l'année dernière, étaient justifiés : soit un morceau qui avait particulièrement ému l'invité, soit je ne sais plus quoi d'ailleurs, mais l'oeuvre choisie était mise en contexte, amenée, rattachée ainsi à l'interview.
(je t'avoue humblement que je trouve la programmation de l'actuelle matinale ultra-pointue comparée à l'émission qui suit, dont je ne suis pas sûre du nom "le kiosque à musique" ? et Part, j'aime bien ;-p )

Philippe[s] : sur le blog qui n'est pas un de C. Bourseiller, le cv mis en lien indique qu'il a travaillé entre autres sur Europe 1, Radio Nova et RTL, chaînes qui lui correspondent mieux, je trouve - en tout cas, c'est l'image qu'il me donne, notamment du fait de son registre de langage un brin relâché.

A qui veut lire : j'ai en effet rapidement été mentionnée sur France Mu' ce matin.
Donc, je suis contente que :
- on ait pris le temps de me lire,
- que mes remarques n'aient pas été mal prises,
MAIS, je suis très déçue que
- on n'ait retenue que le fait que je me plaindrais de la ponctualité des intervenants, ce que je n'ai ni écrit - ou pas voulu écrire, ni pensé.. mon souci est que j'ai besoin d'identifier en deux-trois secondes quelle portion de la matinale je suis en train d'écouter, sans devoir attendre un jongle ou que quelqu'un annonce l'heure. Ce qui nécessite des contenus, des voix, et des ambiances bien différenciées... C'est une forme de mauvaise foi qui me chiffonne, je trouve, d'avoir choisi d'interpréter ainsi mon blabla. (j'ai l'impression d'être passé pour un contrôleur de train un peu naïf. Humpf)
- et que le commentaire que j'aie posté sur le site de France Mu' n'ait pas été validé - apparemment, je ne suis pas la seule à m'en plaindre. Re-humpf.

{ Musicasola } at: 15 septembre 2011 15:15 a dit…

Oh, j'avais pas vu ce message et ses commentaires. Mais il ne faut pas croire, je fais aussi des chroniques enthousiastes (pour "hystériques", faut voir), non mais !

{ Klari } at: 15 septembre 2011 16:01 a dit…

Qui aime bien taquine bien !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White