mardi 3 mai 2011

Planning mai


2 Comms'
Magnifique mois de mai marqué par une légère tendance au gavage : la saison sèche pointe le bout de son museau. Il faut songer à emmagasiner des réserves jusqu'à l'automne !

  • Samedi 7 mai 11h - salle Pleyel : Concert Jeune Public, Orchestre de Paris. Swing Lenny : extraits de Candide, On the Town et ... West Side Story ! Note à moi-même : penser à se ravitailler en Kleenex.

  • Samedi 7 mai 15h : il était une fois un gentil chef d'orchestre qui tomba amoureux d'une adorable cheffe de choeur. Ils décidèrent de se marier et de vivre très heureux ensemble. Félicitations au jeune couple ! (certes, ce n'est pas un concert, mais c'est dans la thématique)

  • Dimanche 8 mai : le seul et unique Orchestre du Chantier (qui vit mes tout premiers pas titubants de violoniste d'orchestre) donne son concert du printemps, à 15h, au Chantier. Je devrais avoir un cours de coin-coin à cet horaire, mais c'est avec un pincement au coeur que je songerai à cet adorable et talentueux orchestre qui jouera, entre autres délicieusetés, la 1ère de Beethoven !

  • Vendredi 13 mai - Opéra Garnier. Ballet du Théâtre Bolchoï ! (hiiiiii). Lutter, j'ai du férocement, pour obtenir cette place. Le Bolchoï ! LE BOL-CHOÏ !! De ma loge de côté, j'ai théoriquement vue sur la fosse où devrait officier, si mes calculs sont bons, notre violoniste préféré, ie. Gentil-Prof himself !

  •  lundi 16 mai - Salle Pleyel :  l'Orchestre Colonne présente, sans renoncer en entrée à une oeuvre contemporaine, un programme 95% Wagner : Wesendoncklieder, Prélude et Mort d'Isolde, etc.. Du combustible pour entretenir le feu sacré de la wagnérose VUE A LA RADIO !

  • mercredi 18 mai - Pleyel : Orchestre de Paris. Sortie de groupe avec des collègues de boulot. Si le concert les laissaient indifférents, nous pourrions toujours échanger des sornettes sur la coupe de cheveux du plus hype des violoncellistes français. Pas très pratique pour noter les coups d'archets, son pupitre électronique, mais pour Angry Birds....

  • samedi 21 mai : Walkyrie à la Géode (décision en cours). Probablement a sacrifier sur le bûcher de la pile de repassage qui s'amoncelle insidieusement alors que je baguenaude de concert en concert...

  • mardi 24 mai - Cité de la Musique : LE Chamber Orchestra of Europe. Mieux qu'un concert, un pèlerinage. Mais pourquoi François Leleux, mon hautboïste adoré, fait-il bande à part aux Champs-Elysées ce soir-là ?
    Fervente apôtre du COE, j'ai converti (chantage affectif, pots-de-vin..) 11 âmes innocentes à la COE-philie : pour certains, ce sera leur Première Fois avec le COE, orchestre qui est à la musique ce que 42 est à l'univers.

  • mercredi 25 mai - Pleyel : Orchestre de Paris, Leif Ove Andsnes.

  • jeudi 26 mai - Pleyel : Julia Fischer, Orchestre Philharmonique du Luxembourg. Je revends ma place pour cause de répétition générale avec les Concerts Gais (2è balcon, C332, 20€, qui n'en veut?)

  • vendredi 27 mai - Temple de l'Oratoire du Louvre. Concert pour la Commémoration de la Déportation Homosexuelle : Orchestre des Concerts Gais, Gamme'elles et Dodécamen, sous la direction de Marc Korovitch. Un programme exceptionnel, inoubliable, haletant où figurent notamment : la Pavane de Fauré (youpi), la Romance pour alto et orchestre de Bruch (soliste: Mathieu Rolland), le Konzertstück pour 4 cors et orchestre de Schumann, Ich bin der Welt abhanden gekommen de Mahler, etc, etc. Venez-vous régaler !

  • samedi 28 mai : récidive des Concerts Gais au Temple des Batignolles (l'acoustique y est meilleure), nous tous seuls, sans choeurs. Venez à ce concert unique ! Extraordinaire ! Exaltant ! (cf. plus haut)

  • dimanche 29 mai - Théâtre Marigny : Au revoir, Parapluie, spectacle de James Thierrée.

  • lundi 30 mai - Pleyel : San Francisco Symphony, Christian Tetzlaff. Direction: Emmetiti (je vous jure, ils l'appelent comme cela, sur France Mu')

  •  
Gros regrets :
  • le Stabat Mater de Pergolèse aux Champs-Elysées, avec Sara Mingardo. 
  • François Leleux en soliste le 24 mai aux Champs-Elysées
  • le concerto de Dvorak par Julia Fischer, Petrouchka en deuxième partie.
  • Svetlin Roussev et le concerto de Tchaïkovski à Pleyel - concert au profit du Sidaction, soit dit en passant. Le concert s'est avéré complet très vite, je n'ai pas eu le temps de réagir,
  • le concert de musique de chambre des vents de l'Orchestre de Paris au Musée-Marmottan.

2 Comms':

{ Rameau } at: 8 mai 2011 à 17:04 a dit…

Bon, je ne veux pas dire, mais Julia Fischer, pour moi, c'est le souvenir du plus mauvais concerto pour violon de ma trop longue carrière de mélomane (Mendelssohn à la Cité). Donc à ta place, regrets modestes...
Dans le genre "violoniste jeune et pas trop mal faite" qui semble apparemment obligatoire pour les maisons de disques, il y a mieux : Hahn, Batiashvili...

{ Klari } at: 9 mai 2011 à 11:03 a dit…

Même le Pétrouchka en deuxième partie ne te tente pas ?

Oui, Gentil-Prof ne jure que par Hahn (moi préférer Kavakos), quand à Batiashvili, il y a deux-trois choses que je ne peux pas lui pardonner :
- elle est jolie comme un cœur,
- elle a un accent trop mignon - je l'ai entendue en interview deux-trois fois, son accent est trop choupi
- last but not least, elle est mariée à François Leleux. Im-par-don-na-ble ;-) !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White