mercredi 16 février 2011

Noisettes


3 Comms'
Enfin, l'Association des British Orchestras répond à la question qu'on se pose tous : des orchestres, oui mais pour quoi faire ? Entre temps, un trompettiste du LA Phil se fait escroquer de quelques milliers de khazookies par un violoniste hongrois. (héhé)

Si vous envisagez une reconversion professionnelle, songez à la composition (plus rémunératrice qu'on ne le pense - parfois) ou au violon : le Concertgebouworkest cherche un eerste violist.

Tremblez à l'idée de la terrible punition qui s'abattrait sur vous si vous laissiez votre téléphone portable allumé en concert. A instaurer à Pleyel de toute urgence. (via musikfabrik)

3 Comms':

{ palpatine } at: 17 février 2011 à 13:44 a dit…

Les héritiers du compositeur sont contents...

Pour le téléphone-basson, ça me pousserait plutôt au contraire ! (Lolaaaa)

{ Klari } at: 17 février 2011 à 16:36 a dit…

Lachenmann est encore vivant, il peut dépenser son argent lui-même !

Tant qu'à faire, je préfèrerais me ridiculiser avec un instrument qui fasse vraiment du barouf ! un cor ? un tuba ? Soyons fous !

{ palpatine } at: 1 mars 2011 à 16:49 a dit…

C'est pour résoudre le problème de la dépendance, on dira (sujet très à la mode).

Moi je dis que le pire instrument, ça reste l'accordéon (parfois, j'hésite à payer, dans le métro, pour que le gus ne joue pas -- mais ce serait encourager le crime).

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White