mercredi 16 février 2011

La Création - Concert Spirituel


6 Comms'
Salle Pleyel • 11 février 2011, 20h
Concert Spirituel, Hervé Niquet (direction), Sandrine Piau (soprano), Topi Lehtipuu (ténor), Andrew Foster-Williams (baryton-basse)


Haydn, Die Schöpfung (La Création)
***
Splendide Création (sans grand suspens, on sait tous comment ça se termine) que je me contenterai de résumer en quelques puces, par manque de temps et de sommeil.
  • quels magnifiques solistes. Sandrine Piau chante divinement, avec toute la projection nécessaire pour aller titiller les oreilles des spectateurs des confins, sans jamais couvrir ses co-solistes (n'avons-nous pas tous au moins une expérience de concert figurant une soprano qui s'égosille et un ténor qui semble ouvrir et fermer la bouche comme un poisson sorti de l'eau sans ménagements ?). Que j'aimerais l'écouter dans un Mozart, ce trio-là.
  • le gotha de la blogosphère est là, c'est bien. Nous faisons étalage de nos compétences musicologiques lors du débrief à la fin du concert :
    "-les petits oiseaux qui gazouillent m'ont beaucoup plu, j'ai croisé xxx, qui a trouvé les baleines toutes mignonnes !
    - Zut, j'ai raté les baleines. J'ai a-do-ré les bbrrrlouarrrgh du contrebasson. C'était quoi, d'ailleurs ? Le rhinocéros ?
    - un tout petit clouic de rien du tout de cordes après le 'Fiat Lux' ! Quand même...C'est un peu court, jeune homme.
    - la veste de M. Niquet !! Je veux la même (moi aussi)."
  • - "J'obéis à mon mari, c'est ma fierté et ma joie". Ngh. Milton, Van Swieten, vous me décevez.

L'instrumentarium est un peu exotique : je fais la connaissance du contrebasson ancien - une sorte de poteau télégraphique peu discret de trois mètres de haut, le fameux grand pommer double. Du côté des cordes, signalons l'absence de mentionnière et d'os de mammouth' (un zvezdisme pour ce qu'on appelle communément un coussinet), des cordes en boyau, ce qui ne les empêche pas d'émettre un son chaleureux et velouté, loin de l'acidité qu'on reproche un peu hâtivement aux baroqueux. Je vais faire comme lui, et la ré-écouter au calme, la Création.

A lire : Zvezdo, Joël, Palpatine..

6 Comms':

zvezdo at: 16 février 2011 à 07:33 a dit…

en fait, le poteau télégraphique, c'est pratique pour capter les intentions du chef. Une bien belle invention, avec les baleines et les violons montés baroques.

{ Klari } at: 16 février 2011 à 08:30 a dit…

Huhu ! j'aurais au moins compris le rôle du contrebasson dasn les orchestres. Et le contrebasson moderne, il fait office de radiateur pour réchauffer un peu ses voisins bois ?

Pierre at: 19 février 2011 à 14:09 a dit…

Non, Klari.
Le contrebasson moderne est essentiellement un accessoire de musculation (22 Kgs avec sa boîte), heureusement d'usage peu fréquent, destiné tout particulièrement aux époux de délicates et adorables bassonistes.
("Je porte ton fourbi, c'est ma fierté et ma joie - mais ça se paiera" ...)

{ klari } at: 20 février 2011 à 01:19 a dit…

Ah, il fallait lire les trucs en tout petit sur le contrat de mariage ("l'époux d'une bassoniste (mot que mon OS ne reconnaît pas) s'engage à sortir quotidiennement les poubelles / assurer le transport du contrebasson / nettoyer et essuyer la vaisselle, etc, etc")

Evidemment, en Arial 3, c'est un peu difficile .

Pierre at: 20 février 2011 à 18:50 a dit…

- Oui, chez moi aussi, "bassoniste" n'est pas reconnu - j'ai essayé "bassoneuse" (comme dans "bassoneuse-moiteuse" ... no comment ...), mais c'est aussi refusé.
- Bien d'accord pour les petits caractères en nano-Arial. Mais j'en avais aussi ajouté, qu'elle n'avait sûrement pas pu lire non plus; match nul en ma faveur, donc.

{ Klari } at: 24 février 2011 à 11:59 a dit…

J'aurais bien vu 'bassonière ' ("il est frais mon basson, il est frais!").

Le match nul est TOUJOURS en faveur de la moitié féminine d'un couple, comment as-tu pu oublier cet axiome fondamental ?!

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White