mardi 27 avril 2010

Un petit troupeau de blogueurs à Pleyel


2 Comms'
London Symphony Orchestra,
John Adams, direction - Jeremy Denk, piano
Salle Pleyel - 16 mars 2010 (oups)

Claude Debussy / Colin Matthews : Le Vent dans la plaine, Ce qu'a vu le vent d'Ouest
Maurice Ravel : Valses nobles et sentimentales
Igor Stravinski : Concerto pour piano et vents
John Adams : City Noir

Avant d'oublier, quelques lignes sur ce concert du LSO : je crains bien d'être passée à côté des œuvres jouées. Ca arrive, même avec le LSO.

Mais.
MAIS.

* John Adams est quelqu'un de bien, très bien. Dès les premières notes de City Noir, je disparais gentiment dans un monde parallèle peuplé de Marilyn-s, de mafieux coiffés de feutre cigare au bec, de dahlias noir, de Lincolns et autres clichés des 50's : mission accomplie pour M. Adams. Par la suite, je me régale des chroniquettes qu'il a rédigées pendant son séjour en France.
Je prendrais volontiers un café avec lui.

* Jeremy Denk est un génie. La lecture de ses articles (l'achat de Brahms par Monsanto, les abdos de Schubert.., lisez aussi le Joshua Bell Tour Trauma: Meatball Edition, non! lisez TOUT son blog) suffit à le prouver, mais au piano, il joue avec une aisance et un naturel déconcertants.
Même remarque (bien qu'il semble vénérer Schumann)

* Le LSO s'est recruté un premier violon hors pair. Si je n'ai pas encore développé les facultés d'observation qui font reconnaître du premier coup d'œil les spécimens exceptionnels, Djac est par contre intarissable sur le sujet.
'Oh! Ce premier violon ! Impressionnant ! Fabuleux ! Il perçoit chaque intention du chef, puis prend une décision qu'il transmet au pupitre! Ca se voit ! Et l'homogénéité de ces cordes ! Oooooh!'
Et ainsi de suite. Je porte plus d'attention à ce violoniste après l'entracte, et suis en effet impressionnée par la clarté et la précision de ses gestes (mesurés, ouf). Intriguée, je me demande qui peut bien être ce jeune homme, le LSO se fait un plaisir de me renseigner* : il s'agit de Roman Simovic (à suivre, bien qu'il ait tendance à disparaître).
M'en fous, dans une autre vie, je serai au LSO. Na.

Aussi : Zvezdo.

* ils sont fabuleux, gentils, talentueux, drôles, géniaux, aventureux, vive le LSO.

2 Comms':

{ Bruno D. } at: 28 avril 2010 à 07:22 a dit…

Une toute petite et simple question... La police de la bannière, c'est quoi ? Merci !

{ klari } at: 28 avril 2010 à 07:51 a dit…

Hello Bruno (ça fait longtemps, dis!)

La police.... je n'en sais rien ! J'ai été traîner mes guêtres sur un site de polices gratuites (dafont.com, peut-être)et les ai essayées une par une jusqu'à ce que je trouve mon bonheur. Mais j'ai oublié le nom de cette police !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White