jeudi 2 juillet 2009

Mozart # 40 par Bernstein, le Chantier et par Lata Mangeshkar


4 Comms'
Certains me réclament à cor et à cri une chroniquette du dernier concert du Chantier. Tâche d'autant plus difficile que nous progressons à une vitesse inouïe : mieux nous jouons, moins il y a d'anecdotes croustillantes à rapporter ici.

Une fois n'est pas coutume, nous avons joué une oeuvre d'un compositeur vivant - que vous pouvez écouter ici. Vous remarquerez que les compositeurs décédés ont la sympathique caractéristique de se taire pendant les répétitions, pour le plus grand bonheur des musiciens et des chefs d'orchestre. Pourquoi pensez-vous que Mozart est tant joué, Boulez si peu ?

En parlant de Mozart, notre interprétation de la 40ème, si elle n'atteignit pas ce niveau (Orchestre de la Scala, Bernstein), elle est toutefois bien différente de celle-ci, que je vous laisse savourer tranquillement :



Pour les petits curieux qui veulent tous savoir sur cette symphonie, un article très détaillé ici.

4 Comms':

zvezdo at: 5 juillet 2009 à 13:59 a dit…

wow, les aigus acidulés! Le résultat d'une ingestion excessive de lassi, sans doute

{ Klari } at: 16 juillet 2009 à 12:11 a dit…

Tu crois que nos voix graves et rauques (dixerunt des copines indiennes) sont dues à une sur-consommation de boeuf ?

Anonyme at: 22 juillet 2009 à 03:46 a dit…

c'est pour ça que les albums (1 et 2) "Mozart l'egyptien" de mon ami de Courson sont absolument géniaux !!!

pour les liens je sais pas faire alors hop hop google , deezer etc.

Chedef

{ klari } at: 23 juillet 2009 à 20:51 a dit…

ah, les liens, c'est pas sorcier, mais si je te l'écris, ca va faire un lien bidon.
allez, j'essaie quand même
mot

(je crois avoir écouté un album mozart l'égyptien il yy a qq années. hum, hum. a la rigueur, je le préfère indien ou tsigane)

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White