samedi 16 mai 2009

Le violon, une vocation


3 Comms'
Les violonistes ont des gestes bien particuliers : la pose de colophane sur les brins de l'archet a à peu près la même valeur symbolique que le fartage d'une planche de surf. De surcroît, un archet non-colophané ne produit aucun son.Pas moyen de passer outre.


" Je crois que je fais une allergie à la cellophane" , me souffle ma voisine de pupitre en pleine répétition.

Acte manqué? Lapsus révélateur?

3 Comms':

{ bladsurb } at: 17 mai 2009 à 07:50 a dit…

Ou alors, elle est allergique aux cello-fans, ceux qui préfèrent le violoncelle au violon ...

{ Papageno } at: 17 mai 2009 à 14:19 a dit…

sans oublier les discussions sans fin sur les bonnes marques de colle-aux-fanes (de radis)...

{ klari } at: 17 mai 2009 à 19:31 a dit…

-> Bladsurb : j'ai essayé le violoncelle d'un collègue de l'orchestre, je crois que je deviens cello-fan moi aussi (en tt cas, cela explique mieux pourquoi on a 300 000 violoncelles vs 3,5 seconds violons, peuh!)

-> Papageno : ceci dit, vu la longévité du truc, on n'a pas vraiment l'occasion d'en acheter souvent !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White