lundi 16 février 2009

le concert de l'Orchestre du Chantier


10 Comms'
Alors que le public savourait de magnifiques airs de Mozart, du Händel, du Puccini, l'orchestre, caché derrière les solistes, s'affairait:

- les seconds violons du fond se demandaient avec désespoir, après 23 mesures de ploums, s'ils en étaient au plim-plam-plom ou au ploum-plam-plim. Foutus triolets.
- les cornistes avaient dissimulé une bouteille de champ' sous un pupitre et tenaient un brin de causette entre deux poooon en sirotant un petit verre*,
- le harpiste, bien que ne jouant que dans deux morceaux sur seize, tournait régulièrement des pages. Heureusement, c'était dans le sujet.
- le premier violon jouait de magnifiques soli, les altos tentaient leur chance aussi,
- la contrebassiste avait suspendu de mignons petits coeurs en velours rouge à l'une des chevilles de sa contrebasse. C'est romantique, les contrebassistes.

* mais comme il s'agissaient des meilleurs cornistes du monde, ils en avaient bien sûr le droit. En puis, en leur demandant gentiment, ils vont jusqu'à partager leurs provisions.

10 Comms':

zvezdo at: 16 février 2009 à 19:26 a dit…

t'as bu sur scène ?????

ah évidemment, les plim-plam-plom et les ploum-plam-plim....

{ etnobofin } at: 16 février 2009 à 23:10 a dit…

les plim-plam-plom et les ploum-plam-plim... faut pas les confrondrer avec les glou-glou-glou :-)

{ Klari } at: 17 février 2009 à 14:20 a dit…

Ah, les plom-plam-plim, ca conduirait n'importe qui à l'alcoolisme !

Anonyme at: 18 février 2009 à 00:26 a dit…

le pupitre de flûtes lui aussi mène à l'alcoolisme... (à bas d'Armagnac)

klari at: 18 février 2009 à 22:57 a dit…

Ben quoi, tu as assez de flûtes pour monter la 9ième de Mahler.. De quoi te plains-tu?

{ Djac Baweur } at: 19 février 2009 à 11:22 a dit…

C'est-à-dire qu'à trois flûtes par parties, il en faudrait douze pour faire la 9e. Quant aux ppp, alors là, je n'ose imaginer...

Anonyme at: 20 février 2009 à 18:11 a dit…

ppp comme ???? putain ! piano please.... ou comme putain de pupitre de pignoufs ???

{ lacontrebassiste } at: 20 février 2009 à 19:34 a dit…

ah, tu as remarqué les petits coeurs? St Valentin oblige!! et oui, c'est romantique une contrebassiste !!

{ klari } at: 23 février 2009 à 17:44 a dit…

=> Président du Chedef : bah, heureusement, tu as tes fabuleux feconds fiolons pour les forte...

=> la contrebassiste : oui! oui! (plus compliqué à gérer sur un violon, mais je serais bien passée à la cb rien que pour avoir les petits coeurs)

{ lacontrebassiste } at: 24 février 2009 à 17:10 a dit…

c'est bien pour ça que j'ai choisi cet instrument!!
et aussi parce que j'avais la folie des grandeurs et de la gravitude

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White