mardi 17 février 2009

De grands lendemains souriants


2 Comms'
J-10
"- Dis, tu aurais une place pour la générale du Grand Détachement Féminin Rouge ?!
- Non, on n'a pas d'invitations. Seulement quelques huiles de l'Ambassade..
- Ouin.

J-8
" Dis, tu es sûr que tu ne peux pas m'avoir une place pour le GDFR? Demander au régisseur de me faire entrer en loucedé ?
- Non.

J-2 et 3
Lecture des critiques. Gavage de Grand Détachement Féminin Rouge sur youtube. Hum, savoureux.

J- 30 min
"- Dring, dit le téléphone.
- Allo, c'est Gentil-Prof.
- Bonjour, Gentil-Prof. (vérifierait-il que je bosse mon Sevcik ?)
- J'ai une invitation (en tant que grand manitou*) pour la dernière du Rouge qui Détache, ca te dit ?"

Au prochain numéro, la chroniquette du Grand Détachement Féminin Rouge

-----
* aka premier violon solo

2 Comms':

Anonyme at: 9 avril 2009 à 20:24 a dit…

c'est quaaaaand le prochain numéro ?

Chedef

Chedef at: 19 mai 2009 à 00:07 a dit…

Tel Schubert et sa Symphonie, cette chroniquette reste inachevée.
Il n'y a que les grands artistes capables de ça

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White