lundi 13 octobre 2008

Un peu de théorie musicale, la fugue.


15 Comms'
La théorie musicale, c'est compliqué. Tout le monde vous le dira. Heureusement, l'Orchestre du Chantier est doté d'un chef d'orchestre particulièrement pédagogique, n'hésitant pas à recourir aux travaux pratiques afin d'expliquer à ses seconds violons le concept de fugue. Lesdits seconds n'ayant pas eu des prix d'où que ce soit en composition, analyse, fugue, contrepoint, çà se saurait.
Imaginez le dialogue suivant:

CHEF :
Mozart, c'est très très bien écrit, notamment le contre-sujet des seconds..

SECONDS :
Ah ? On joue un contre-sujet, nous?

CHEF (soupire intérieurement)
Oui, oui, page 2, quand vous jouez le tagadada doudoudoum, pendant que les premiers continuent sur leurs Tiiiiilap, tiiiiilap! *

SECONDS:
Ca alors ! Mais comment tu sais que ce passage est un contre-sujet ? Et pourquoi c'est un contre-sujet, et pas l'autre tagadada doudoudoum, avant?

CHEF (qui commence à avoir faim)
Les couteaux et les fourchettes du haut représentent la partie des premiers violons, ok?

SECONDS:
opinent du chef.

CHEF:
Les couteaux et les fourchettes du dessous, la partie des seconds, logique. Les premiers jouent la première fourchette - le sujet, dans la tonalité principale, puis enchaînent sur le couteau - le contresujet, dans une autre tonalité (une quinte plus haut ou plus bas)

SECONDS :
aaaah!

CHEF:
Vous, les seconds, entrez : vous commencez à jouer la fourchette, c'est-à-dire la réponse, quand les premiers en sont déjà au couteau. Dans la même tonalité que leur couteau, sinon, ce serait bien laid. Et juste, SVP, Mozart, c'est pas Berg.

SECONDS:
Mais chef, tu as mis ta fourchette à l'envers ?

CHEF:
C'est fait exprès, il y a un changement de tonalité.

SECONDS:
Et après ?

CHEF:
On revient à la tonalité principale. Mais cà suffit, maintenant, j'ai soif.

Message publicitaire: si vous avez toujours rêvé de jouer dans un Sympathique Orchestre Amateur Parisien, de siroter des bières bien fraîches après les répétitions tout en discutant musicologie, vous êtes fait pour l'Orchestre du Chantier!

Crédit photo: le Chef.
---
* exemple au pif. Moi, je ne suis toujours pas certaine d'avoir compris.

15 Comms':

{ Djac Baweur } at: 13 octobre 2008 à 16:18 a dit…

"opinent du chef" ????
C'est porno cette histoire ????

{ klari } at: 13 octobre 2008 à 17:11 a dit…

Djac, un peu de tenue, s'il-te-plait.

{ Louis } at: 13 octobre 2008 à 20:47 a dit…

Elle est géniale cette BD que t'as mis en lien !
(c'est presque plus clair que les fourchettes inversées)

{ klari } at: 14 octobre 2008 à 10:29 a dit…

Tu devrais cliquer dans la catégorie "musique" de ce blog, il y a des trucs de geeks musicaux de dingue (fonctions harmoniques, etc), ça te plairait..
lien

{ klari } at: 14 octobre 2008 à 10:30 a dit…

les fourchettes, c'est très clair, ce sont mes explications, qui, je crains, reflètent le fait que je n'ai pas tout compris.
(si tu savais la volée de bois vert que je me suis pris hier!)

{ Lucie } at: 14 octobre 2008 à 14:42 a dit…

Sympa comme explication... La musique accompagnaient bien les repas fastueux à l'époque où on écrivait des fugues à la chaîne! ;-)

{ Klari } at: 14 octobre 2008 à 18:58 a dit…

Mmmm, miam! quelle époque (encore que vu la complexité du truc, j'ai du mal à imaginer qu'on puisse en écrire à la chaîne..)

{ [ Ben ] } at: 14 octobre 2008 à 22:51 a dit…

Ben si les fourchettes sont claires pour toi c'est l'essentiel.

:p

{ Klari } at: 15 octobre 2008 à 09:54 a dit…

en mon for intérieur, je trouve la bd mise en lien (clique sur "composition, analyse, fugue" beaucoup plus claire que nos fourchettes.
Par contre, la question se pose, bien sûr, comment illustrer ta double fugue avec des couverts? En intégrant les couteaux à poisson, peut-être?

{ Temet } at: 15 octobre 2008 à 12:30 a dit…

J'adore tes histoires musicales... même si j'y capte jamais que dalle ^^

{ Klari } at: 15 octobre 2008 à 12:33 a dit…

T'inquiète, moi non plus. Je fais semblant.
Ça faisait longtemps que je ne t'avais pas vu dans le coin, dis !

{ Temet } at: 16 octobre 2008 à 18:05 a dit…

Bah j'y passe souvent pourtant... juste que généralement, je suis un peu hors sujet.

Je guette néanmoins un éventuel billet pour un éventuel prochain concert de ta part (et de celle de tes compères) ;)

{ [ Ben ] } at: 16 octobre 2008 à 18:29 a dit…

Oui, peut-être trouver une autre marque de couverts, ou des couverts en plastique, ou de couleur ^^

{ Klari } at: 16 octobre 2008 à 18:40 a dit…

Oui! Notre prochain concert : 13 et 14 février prochain. Un super concert théâtre + musique, çà va chier des bulles !

{ Klari } at: 16 octobre 2008 à 18:41 a dit…

=> Ben: ok, j'y penserai, la prochaine fois qu'on ira manger au restau !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White