mardi 17 juin 2008

Le Chantier : la générale


9 Comms'
Une générale au Chantier : un poil moins bordélique qu'à l'Orchestre de Paris, certes. Mais heureusement, il y a Gargamel, arrivé en retard, manquant au passage de renverser mon pupitre avec son étui à bidule.

GARGAMEL (grognon) : bon, aujourd'hui, j'ai des anches à gratter*, faudra pas me faire chier.

Pendant ce temps, le chef nous donne les dernières recommandations avant le concert: les consignes vestimentaires, et l'horaire du raccord, le dimanche après-midi.

GARGAMEL (surpris) : Hein ? Le concert, c'est dimanche ?

Les membres de l'orchestre échangent des regards effarés, Gargamel se remet à gratouiller, alors que le chef le fixe d'un regard méchant.
Quelques longs instants plus tard...

CHEF: Gargamel ! Un la !

GARGAMEL : grat..grat...grat...

CHEF : Gargamel ! Bordel ! Un LA !

GARGAMEL : grat..grat..grat..

Ecoeuré, le chef demande un la à un clarinettiste, trop heureux de pouvoir rendre service. Et c'est à ce moment que le téléphone de Gargamel, posé sur ses genoux, se met à sonner.

Merci du fond du coeur, Gargamel, pour égayer ainsi mes lundis soir!

* le bidule est un instrument à anche double, traditionnellement chargé de donner le la en début de répétition.

9 Comms':

{ Laurent } at: 17 juin 2008 à 18:06 a dit…

Ah, le bidule... Mon instrument préféré après le piano.

zvezdo at: 17 juin 2008 à 19:55 a dit…

ah le bidule, mon instrument de très loin le plus détesté dans l'orchestre.

(tu sais que tu devrais écrire des pièces de théâtre, toi ?)

{ [ Ben ] } at: 17 juin 2008 à 19:58 a dit…

Enorme. Le hautboïste, nature.

Le LA par un clarinettiste ? Qu'est-ce que je disais !

{ klari } at: 18 juin 2008 à 11:27 a dit…

En effet, le bidule est bien plus sympathique en formation réduite : il emm****de moins de musiciens ainsi.

Laurent : oui, oui, c'est un bel instrument, c'est vrai. Mais heureusement que je connais d'autres bidulistes qui sont gentils comme des schtroumphs, Gargamel est à deux doigts de me dégoûter du bidule..

Zvezdo : merci! c'est gentil. Tout le mérite revient à Gargamel et son sens ineffable du timing. je ne suis qu'une humble scribouillarde.

Ben : A qui le dis-tu...! Et c'est tellement plus joli joué par une clarinette, foi de klari.

{ klari } at: 18 juin 2008 à 11:30 a dit…

Zvezdo : tu sais, la place est déjà prise. L'Orchestre a déjà l'insigne honneur d'accueillir l'auteur de Mozartement vôtre chez les flûtes.. !

{ Djac Baweur } at: 19 juin 2008 à 09:25 a dit…

En même temps, hein, sans un peu d'animation on s'ennuie, non ? Regarde le nombre de chroniquettes d'orchestreries en moins si Gargamel n'était pas là...

{ klari } at: 19 juin 2008 à 17:46 a dit…

Je me demande même si le klariscope existerait encore sans Gargamel....

Zynette at: 22 juin 2008 à 12:20 a dit…

ouaou ! encore une "aventure" klariscope que je lis avec plaisir (j'ai decouvert ce blog il y a seulement quelques jours)..... Continuez ainsi :)

{ klari } at: 23 juin 2008 à 11:36 a dit…

merci et bienvenue !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White