jeudi 15 mai 2008

Mieux que le poulpe, le robot


2 Comms'

Oublions le poulpe-chef-d'orchestre précedemment mentionné sur ce blog. Désormais, le top du top, c'est le chef d'orchestre robot.

Mouais. Ceci évite les confrontations mélodramatiques entre solistes et chef d'orchestre, musiciens et chef, avantage non négligeable.

Mais si on me demande mon avis, un métronome posé sur un tabouret de bar peut tout aussi bien faire l'affaire.

2 Comms':

{ etnobofin } at: 15 mai 2008 à 19:05 a dit…

J'ai lu qu'il faut arrêter tous les 20 minutes pour remplacer les batteries. Inutile donc pour un une soirée de Mahler... :-P

{ klari } at: 16 mai 2008 à 10:15 a dit…

On ne peut même pas le brancher à une prise électrique? C'est complètement idiot!

En effet, pour un opéra, c'est pas gagné.. Mais ça peut-être intéressant pour des ballets ( la musique peut-être tellement pénible a jouer/diriger/écouter), Paquita, par exemple !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White