jeudi 22 mai 2008

le violoncelle rétrécit-il à la chaleur?


5 Comms'
On le saura, la Philharmonie de Berlin a failli flamber. Ce qui est plus surprenant, ce sont les vicissitudes de la jeune Solène Kermarrec - qui fait partie des 12 Cellisten de la Philharmonie de Berlin.

Elle pert tout d'abord son c au Monde de la Musique, qui la renomme Kermarret (vous en avez croisé beaucoup, vous, des Kermarret, en Bretagne?), puis elle abandonne le violoncelle pour l'AFP, qui en sus du changement de nom, en fait une violoniste.

Mais que fait la presse ?

Note: saluons ses choix avec respect: Solène Kermarrec s'est formée au CNSM, bien sûr, mais aussi à Budapest, avec le grand Miklos Perényi!

5 Comms':

{ lavinie } at: 22 mai 2008 à 21:12 a dit…

*sursaut*
Dans 5 ans, faut que j'entre dans les Philharmoniques. Et avant, je dois encore passer par Paris, Budapest et l'UdK...
O_o
Je vais aller honorer mon cher et tendre avec quelques pages de Bach.

{ Papageno } at: 22 mai 2008 à 22:31 a dit…

Tout ça me rappelle une vieille blague d'altiste:

- mais pourquoi ça s'appelle "Bratsche" en allemand ?

- c'est le bruit que ça fait ça brûle.

{ klari } at: 23 mai 2008 à 09:29 a dit…

Papageno: Oh! moi qui essayait de reproduire ce son en m'asseyant sur des altos !? Je vais demander à Djac de me prêter le sien pour vérifier qu'il fait bien Bratsche en brûlant. (ouais, l'exactitude et la précision du vocabulaire allemand continue de m'impressionner!)

Lavinie: allons bon! Ne te flanque pas une telle pression ! Mais va à Budapest : quelle belle ville! ses bains thermaux! ses restaux! ses kert (ou biergarten) en plein air! ses luthiers (plus nombreux que les épiciers)... Haaaa!

{ lavinie } at: 24 mai 2008 à 14:14 a dit…

Oui, on mange bien à Budapest, le musée d'art est super bueno, les Magyars jouent aux échecs dans les bains (avec des jeux flottant), et pour dire bonjour ils disent "yo mon pote!*". ('sont fous ces Hongrois)

Ah, Papageno, quand ça brûle aussi? Moi je savais que ça faisait !bratsch! quand on marchait dessus.

*yo napote en plus vrai.

{ klari } at: 24 mai 2008 à 18:34 a dit…

Lavinie, j'adore ton "Yo! Mon pote!" ..(il ne t'aura pas échappé que je suis à moitié hongroise et magyarophone, hein?). J'en glousse tout haut devant l'ordi.

Marcher, brûler, s'asseoir : que d'options!

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White