jeudi 17 avril 2008

That's Rach & Roll


6 Comms'
(au bas du billet, des mini-lecteurs vous permettent d'écouter l'Adagio Sostenuto du Concerto #2 et All by Myself, de Rachmaninov)

"Il ne manquait plus qu'une boule à facettes, des spots, et on se serait mis à danser en prenant un air béat" entendis-je après la répétition d'hier, à propos du Concerto #2 de Rachmaninov.

Hein? Pardon? En effet, l'Adagio Sostenuto (ie second mouvement du Concerto) fait penser mon interlocuteur à une chanson. Et le voilà qui se met à fredonner. Heureusement, il y a Wikipédia. Avant Céline Dion, c'est un certain Eric Carmen qui aurait pompé sur le Rach'2. Ce jeune homme avait du manquer beaucoup de ses cours de droits d'auteur et de la propriété intellectuelle à l'université.

Cette power ballad, chantée sous la douche par des milliers de nos congénères chaque matin, All By Myself, n'ayant pas manqué de faire un carton, l'estate Rachmaninov se réveille, et Rachmaninov y gagne, de manière posthume, le titre de co-auteur de la chanson, quant à ses ayant-droits, un paquet de thune.

Les descendants du grand Sergei assurent ainsi leur avenir : cette chanson a été reprise maintes et maintes fois. Par Richard Clayderman, entre autres, sur un album instrumental. Il s'agira probablement d'une des rares occasion où Clayderman joue du Rachmaninov. Céline Dion, aussi. Affublant ainsi virtuellement le Sergei d'une pléthore de positions enviables dans les Top n de divers pays. S'il avait pu le prévoir, peut-être Rachmaninov aurait continué de déprimer, au lieu de composer le deuxième concerto. Ou soupirerait-il de contentement dans sa tombe?

Cette chanson est également reprise par Shirley Bassey, rendue illustre par ses Goldfinger, Diamonds are Forever et autres Moonraker. Quoi de plus indiqué pour la lecture de cet article relatant la quête toute jamesbondienne, semée d'embûches, du manuscrit de la deuxième symphonie de Rachmaninov? Que l'on retrouve finalement dans un sac plastique de supermarché, dans un village reculé en Suisse.

Et le revoilà! Le loup-garou, le vampire de la musique, toujours lui, Eric Carmen, qui pompe également dans la Symphonie #2 pour composer "son" Never Gonna Fall in Love Again. Il aimait les titres kitschounet, le salaud! Rassurez-vous, les chansons qu'il a composées sans requérir l'aide de Rachmaninov ont connu un sort moins illustre à l'exception de That's Rock & Roll.

Sur une note plus sérieuse, mentionnons la reprise par Karel Gott d'All by Myself, Kam tenkrát šel mùj bratr Jan, (à youtuber à tout prix) en hommage à Jan Palach, l'étudiant tchèque s'étant immolé par le feu en 68.

Sur une idée originale de Nicolas P.

A écouter:
All by Myself, par Eric Carmen:
free music


Adagio Sostenuto du Concerto #2 de Rachmaninov:
free music

6 Comms':

{ Ju } at: 18 avril 2008 à 15:33 a dit…

Il y avait un Rach 2 à Pleyel et je l'ai raté?

Je suis déception.

{ Lucie } at: 18 avril 2008 à 16:08 a dit…

Mais la version d'Eric Carmen est bien meilleure que celle de Céline Dion! je vais écouter la reprise de Karel Gott à l'instant...

{ Papageno } at: 18 avril 2008 à 16:54 a dit…

C'est dans les vieilles gamelles qu'on fait les meilleures soupes... la liste des chansons pop/rock repompées dans Chopin, Schumann ou Bach remplirait un bouquin gros comme l'annuaire téléphonique. Le plus souvent c'est assez désagréable car c'est mal joué et mal chanté en plus d'être plagié, mais parfois c'est bien réalisé.

Dans un autre genre j'avais écouté un remix techno de la Nuit sur le Mont Chauve de Moussorgski par David Shire qui était assez poilant.

{ Klari } at: 18 avril 2008 à 20:43 a dit…

Ju: en fait, je pensais que tu étais allé à ce concert. C'est donc certainement un autre Rachmaninov que tu as prévu d'aller voir : je suis toujours preneuse de chroniquette.

Lucie: en effet! De manière surprenante, les chansons d'eric Carmen ont souvent été rendues célèbres par qq'un d'autre que lui.

Papageno: Je ne te le fais pas dire! Je ne vais certes pas commencer à faire un annuaire, mais ça donne, heureusement, des idées de billet pour meubler un peu. Arf, ça m'intéresse bien, le Moussorgski-techno. Je vais explorer cette piste de ce pas.

{ Djac Baweur } at: 20 avril 2008 à 14:38 a dit…

Sans doute l'estate rachmaninov vaut-il mieux que l'estate de veau.

Hahem.
Bref.
J'avais bien dit que j'aurais mieux fait de rester couché.

{ klari } at: 21 avril 2008 à 15:59 a dit…

Je préfère la blanquette !

Altiste, tu dors, tonaltotonalto va trop vite,
Altiste, tu dors, etc.

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White