jeudi 27 mars 2008

une chanson pour la route : Maggie's Farm, Rage Against the Machine


8 Comms'
Un grand merci à Phil, qui après des mois de harcèlement, se résout à inaugurer sa rubrique sur le klariscope.

Bonjour.

Alors comme j'ai une rubrique, et tout ça, il est temps d'utiliser cette incroyable plateforme qu'est le klariscope pour faire entendre mon message à la planète entière. Le concept (puisqu'il en faut un) de cette rubrique qui, autant le dire, sera très irrégulière, est simple : quand ça me chante (hahaha), je vous parlerai de la dernière chanson à avoir tourné dans mon ipod.

Commençons par quelque chose d'un peu surprenant car assez inhabituel pour moi (mais ça vous ne le savez pas encore).

Rage Against the Machine - Maggie's Farm (sur l'album "Renegades")

En la réécoutant par un hasard tout à fait inexplicable, je me suis dit qu'en fait, c'est une de mes chansons préférées de Rage. Pourtant, à première vue, Rage qui reprend Dylan, c'est pas gagné d'avance. C'est toujours un peu dur de reprendre des grands classiques. Surtout quand on est un groupe qui a passé l'essentiel de sa carrière à faire un peu toujours la même chose (même s'il l'a fait plutôt bien).

Donc là, sur un riff de blues lourd très à la Rage (on n'est pas très loin de Killing in the Name), qui tourne en boucle pendant un bon bout de temps avec les très classiques interruptions/reprises, le groupe nous balance une interprétation du texte de Dylan d'une intensité stupéfiante. Ce texte sublime et incroyablement humain sur l'esclavage vu par les principaux concernés, plein de rébellion et de colère, est littéralement habité par un Zack de la Rocha qui, après tout, était plutôt le bon casting, quand on y pense.

Si la contestation de Rage va toujours beaucoup plus dans le tumulte, avec un registre émotionnel limité aux hurlements et à la mise au pilori simpliste de tous les grands méchants du monde, que dans la posture insaisissable et protéiforme (voire drôle) de Dylan (un vrai iconoclaste), la sincérité du groupe sur ce texte ne fait ici pas l'ombre d'un doute. L'articulation rageuse de la moindre syllabe, les crescendos parfaitement maîtrisés, le son brut de Rage Against the Machine vont comme un gant à ce texte.

Du coup, c'est efficace, poignant, galvanisant même. C'est bien. Idéal pour le métro, en tout cas.
free music


ph.

8 Comms':

{ Temet } at: 29 mars 2008 à 17:54 a dit…

Sympa.
Je n'ai que "Bombtrack" de Rage, que j'aime beaucoup.
Elle est vraiment sympa cette chanson.

Dommage, la compression Deezer fait mal aux oreilles quand même.

{ Ju } at: 30 mars 2008 à 11:49 a dit…

Y'a pas à dire, ça réveille un dimanche matin!

Si ces quatre-là pouvaient être de la partie à Arras le 14 août avant Metallica, je ne serais pas contre...

{ maxime } at: 2 avril 2008 à 13:10 a dit…

Ah, y'a pas à dire, ça groove quand même "Rage against the machine"... Rare pour un groupe de quel style d'ailleurs ? Hard Rock ? Hard Funk ? ... ?
Enfin, j'adore... (comme un adolescent des années 90...)

{ Klari } at: 14 avril 2008 à 23:44 a dit…

Tous les trois : et oui, çà réveille.. ! Désolée pour la réponse très tardive au comm'.

{ Ju } at: 20 avril 2008 à 18:24 a dit…

Du coup j'ai acheté l'album (8,5 euros en neuf chez Gibert, la bonne affaire) et elle fait quand même partie des meilleures interprétations. Ah et Kick Out the Jams, aussi!

{ klari } at: 21 avril 2008 à 16:04 a dit…

Hum.. En fait, j'ai préféré la Maggie's Farm de la bo d'Im Not There. Stephen Malkmus, je crois?

Euh, KIck Out the Jams, je ne connais pas. Pourquoi voudrait-on flanquer dehors à coup de pied de la confiote? (cela pourrait faire une chouette chanson, en français)

Flanque dehoooors
La confiooooote!
Oh Yeaaaah!
Et le mieeeeel!
Mais le Nutelllaaaaa!
Il reste lààààààà!

Non mais.

{ Temet } at: 6 juin 2008 à 09:15 a dit…

J'ai pensé à vous, j'ai acheté 3 albums de Rage la semaine dernière, dont "Renegades" ;)

{ klari } at: 6 juin 2008 à 09:59 a dit…

Cool !

Si le coeur te dit de faire une critique par ici, tu es le bienvenu ! Sinon, je te mettrai en lien dès que je verrai passer une chronique.

Tu vas à leur concert?

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White