mardi 26 février 2008

Musique en Corée


6 Comms'
L'évènement historico-musical du moment est bien évidemment le concert du Philharmonique de New-York à Pyongyang, qui, à juste titre, défraie la chronique. Jusqu'au dernier moment, j'ai cru à un canular: et pourtant...

Une sélection d'articles: un article assez général du NYT, un violoncelliste roumain du Philhar' cherche ses anciens petits camarades de classe, trois orphelins nord-coréens, alors qu'entre temps, Lorin Maazel compare les USA à la Corée du Nord, Alex Ross, du New Yorker, brillant comme à son habitude, nous propose une revue de presse pointue. A ne pas manquer, l'impressionnante analyse chez Soho the Dog, qui mêle avec brio histoire coréenne et théorie musicale. Vous saurez tout sur Un Americain à Paris après avoir parcouru son article.

On lit sur Opera Chic qu'Arte retransmet le concert (ce soir, mardi à partir de 19h). Pour vous donner un petit avant-goût des festivités, les hymnes américain et nord-coréen interprétés par le Philharmonique de New-York, sous la baguette enthousiaste de Lorin Maazel.

6 Comms':

{ Djac Baweur } at: 27 février 2008 à 00:40 a dit…

Ha ? C'est plus une vilaine dictature caca boudin, la corée du Nord ?
'tin, on me dit jamais rien, à moi !

(c'est terrible, je ne peux rien comprendre aux tenants et aboutissants de cette histoire, tous tes liens sont en anglais... sniiiif...
Décidément, j'aurais du plus écouter Mme Hué en sixième.
J'ai quand même trouvé ça : le monde
Comment ils ont réussi un truc pareil ?)

{ Klari } at: 27 février 2008 à 00:58 a dit…

D'une part, un accord a été signé il y a un an à peu près, entre 6 pays (les Corées, Chine, Russie, Japon, USA) officialisant le démantèlement des installations nucléaires coréennes en échange d'une aide énergétique de taille: çà aide.

D'autre part, c'est la Corée du N. qui a invité le NYPhil: et les New-Yorkais, comme chacun sait, ne sont pas américains (je blague à peine!)et peuvent prendre des décisions politiquement difficiles.

Et encore d'autre part, même si (comme par hasard!) les dates coincident avec la visite de C. RIce en Asie du SE, la Maison-Blanche a énormément minimisé l'importance de l'évènement (bande d'hypocrites!), il faudrait que je retrouve une citation d'anthologie de Rice à ce sujet. ARgn.

Je vais t'amener de force aux rencontres Polyglot, histoire que tu peaufines ton anglais, non mais!

{ Djac Baweur } at: 27 février 2008 à 09:12 a dit…

Haaaa, merci pour ces éclaircissements (francophones).
La Corée chercherait-elle à montrer patte blanche ? C'est tellement mieux d'être une dictature peinarde, en faisant du commerce avec tout le monde, à la chinoise, quoi.
C'est pour ça, je m'interroge sur les raisons de Lorin Maazel, qui, j'imagine, doivent être empreintes d'humanité ? Mais n'est-il pas instrumentalisé dans l'histoire ?
Parce que la population affamée et/ou emprisonnée ne sera pas au concert... :o/

(de force ?)

{ Klari } at: 27 février 2008 à 13:12 a dit…

Tu as raison, on s'attend en fait ç ce que Kim Jong-Il reprenne le concert comme élément de propagande (Pyongyang! La capitale de la culture asiatique!), mais dans ts les cas, c'est quand même une bonne chose...

Et au concert, çà sentait plutôt la nomenklatura, d'ailleurs (anglophone, ce qui m'a surpris: ils rigolaient aux blagues de Maazel avant que la traductrice n'ait officié..)

{ philipped } at: 7 mars 2008 à 22:15 a dit…

J'attends avec impatience un concert de l'Orchestre Philharmonique de Cuba à la Maison Blanche. En plus, ce doit être le même chef depuis 52 ans qui va laisser la succession à son petit jeune frère de 75 ans.

{ Klari } at: 11 mars 2008 à 01:26 a dit…

:-)
Vous me prendrez un ticket!

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White