lundi 14 janvier 2008

Suggestions de sorties pour la semaine du 14 janvier


4 Comms'
Une jolie semaine en perspective, qui commence de manière assez pipole, avec:

lundi 14 janvier
Babyshambles à l'Olympia. Cher, crado, complet. Venez plutôt répéter avec nous. Ou tentez le Bolchoï.

mercredi 16 janvier
L'évènement de cette soirée est la venue d'Alexander Hacke (Einstürzende Neubauten) au Divan du Monde. Sinon, il y a de bonnes choses à la Maroquinerie : My Own Private Alaska.

jeudi- vdi:
Pas de coups de coeurs particuliers. Vous pouvez profiter de cette relâche pour aller voir au ciné California Dreamin', un des plus beaux films qu'il m'a été donné de regarder depuis longtemps.
Oups, j'oubliais: une série de concerts de The Ex, aux Instants Chavirés.

samedi 19 janvier
journée extrêment chargée, compensant ainsi le passage à vide de jeudi-vendredi: vous pouvez ainsi hésiter entre Iron & Wine au Divan du Monde - bien que mon petit doigt me dise que c'est complet, ou aller à Pleyel, où Christoph von Dohnanyi (oui, la Hongrie a produit beaucoup d'excellents chefs d'orchestre. Et de physiciens1.) dirige du Strauss. Les non-pantouflards iront à l'EMB Sannois où se produisent les Hushpuppies. Infatigablement, le Bolchoï danse encore et encore à Paris.
----------------------------

1: A lire à ce sujet: The Martians of Science: Five Physicists Who Changed the Twentieth Century, à propos de 5 physiciens hongrois. On peut notamment lire sur la page Amazon une critique du livre écrite par la fille de l'auteur. Pas banal.

4 Comms':

zvezdo at: 15 janvier 2008 à 07:33 a dit…

-le grand père de Christoph von Dohnanyi était hongrois, mais son père était déjà allemand... autant dire que la Hongrie a produit des hommes politiques français dans ce cas :)

-Einstürzende Neubauten: je suis allé les écouter à la Cigale dans les années 80 et j'ai encore les oreilles qui sifflent....

{ Klari } at: 15 janvier 2008 à 15:13 a dit…

-Le grand principe du chauvinisme hongrois, c'est de revendiquer, tout ce qui s'apparente de loin ou de près à la Hongrie. Il suffit ainsi d'un demi-quartier pour être considéré hongrois. Mais seulement quand çà nous arrange, bien sûr: conclusion: Matthieu Kassovitz est hongrois, Sarkoy, non.

-Concert inoubliable, donc?

Tu ne souhaites toujours pas rejoindre un autre orchestre amateur?

zvezdo at: 15 janvier 2008 à 23:00 a dit…

tssss:) je te renvoie la question ! si tu viens chez nous .... on verra ce que je ferai!
en plus je crois qu'on va faire nos concerts le même week-end (les 15-16 février)

{ Klari } at: 16 janvier 2008 à 00:12 a dit…

Bon, d'accord. Fais-moi signe pour la prochaine répèt'... (combien de fois t'ai-je dit que çà ne fait que trois ans que je violonise??) Ou peut-être plutôt la première répèt de votre prochain cycle de concerts.

Nos concerts sont le vendredi et le samedi à 17h : tu as donc amplement le temps de rejoindre le RSO ensuite (vous, c'est samedi soir et dimanche!)

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White