mardi 29 janvier 2008

Lourdingue


0 Comms'
L'orchestre est toujours un peu long à se mettre en jambes. Les bois sont froids, les cordes raides, les cuivres rouillés. Nous répétons la musique de Gladiator ( plagiée au bémol près dans Krrish, un rocambolesque Superman à la sauce Bollywood).

Constat attristé du chef : "Gladiator traîne deux rhinocéros, quatre éléphants et deux mammouths?"

Ne vous inquiétez pas, en concert, çà passe toujours..

0 Comms':

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White