mardi 31 juillet 2007

3 en 1: erratum, chroniquette et un blogueur invité !


3 Comms'
La semaine dernière, une erreur s'était glissée dans le programme de la semaine : j'ai ainsi annoncé le mauvais Marsalis. C'était l'autre. Je rosis encore de honte rien que d'y penser, mais comme l'écrit si bien M. Mardis Hongrois :
Pour le reste il n'y a pas de honte à confondre Branford et Wynton, moi-même je ne savais pas lequel j'allais écouter si je ne l'avais pas lu dans Télérama. Et au fond entre Branford et Wynton quelle différence ? Dieu reconnaîtra bien le sien.
Ouf. Et le blog accueille ainsi son premier blogueur invité, qui nous gratifie d'une chroniquette sur ce concert :
Petite erreur à signaler. Ce n'était pas Branford, c'était donc son frère Wynton qui jouait au Parc Floral hier. Evidemment superbe.
Mais encore mieux à mon goût, il y avait en ouverture de l'après-midi, Daniel Humair à la batterie accompagné de Christophe Monniot (saxo)(que j'ai déjà signalé sur le Blog des Mardis hongrois parce qu'il s'acoquine volontiers avec un certain Emil Spanyi) et Matthieu Donarier (saxo) plus quelques autres dont j'ai oublié le nom mais qui ont donné une prestation très revigorante. Du jazz inventif, festif, excitant.
Et quelques instants plus tard, il ajoute:

Je voudrais ajouter que le groupe d'Humair-Monniot-Donarier n'était pas seulement inventif, festif, excitant. Il était aussi subversif, roboratif, jouissif, explosif, jubilatoire, pas vraiment sérieux et en même temps tellement professionnel. Bref, de grands musiciens !!!
C'est si agréable de mettre les pieds sous la table et de ne faire que copier-coller un texte déjà écrit : merci!

Mise à jour (1/08): vous pouvez lire une très belle critique de ce concert sur ce blog.

Liens :
Le blog des mardis hongrois
Le blog Sauvez Budapest, le combat des mardis pour la protection du patrimoine architectural de Bp.

3 Comms':

{ ptilou } at: 2 août 2007 à 20:31 a dit…

Merci du pti lien et de l'appréciation sur ma note sur ce très chouette concert Humair

ptilou

{ Klari } at: 3 août 2007 à 13:05 a dit…

IL n'y a pas de quoi!

{ Jean-Pierre } at: 4 août 2007 à 09:46 a dit…

J'ai moi aussi beaucoup apprécié l'excellente critique de Ptilou bien étayée sur le plan musical. Et j'apprécie beaucoup son blog que je viens de découvrir grâce au klariscope. Outre des critiques pertinentes, il est illustré de magnifiques photos de concert.
A placer dans les favoris !

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White