samedi 9 juin 2007

Trois mois!


4 Comms'
Trois mois, c'est quoi pour un blog? La période où ce dernier cesse de se réveiller au début de la nuit pour demander, hurlements à l'appui, son biberon? Commence-t'il à tituber sur ces deux jambes?

Ces trois mois sont passés dans un claquement de doigts, bien qu'au quotidien, le temps semble parfois long : "humpf, 'faut encore se coltiner la rédaction d'un programme que personne ne lira", me dis-je, parfois, le dimanche soir.. Cependant tout vient à qui sait attendre, et certains, de plus en plus nombreux, lisent les programmes et les chroniquettes, et surtout y contribuent : merci, merci, et encore merci!

De plus en plus nombreux, disais-je. Oui, le célèbre G**gle renvoie de plus en souvent d'innocents internautes par ici. J'adresse un salut respectueux, et étonné, à ceux qui sont arrivés ici en cherchant des infos sur les producteurs de picotin, les pingouins du Caucase, les ponts en spaghetti, la recette du murgh biryani, la sauce Persépolis (çà a l'air bon?), ou encore Bartok ukulélé. Sans oublier un de mes préférés : Boulez concerto bouilloire*.
En vrai, une immense majorité d'entre vous est redirigée ici après avoir effectué une recherche liée de près ou de loin avec la fameuse thématique du blog: les musiques des Pays de l'Est, patati et patata...etc. Ouf !

A l'image de marques bien connues de dentifrice, je ne dévoilerai pas les chiffres de fréquentation du blog, juste une jolie courbe, infléchie dans le bon sens :
c'est le genre d'image qui fait chaud au coeur le soir, quand le vent souffle et fait claquer les volets.

Que dire d'autre? Merci à tous ceux qui sont passés, ceux qui sont repassés, merci à ceux qui ont souscrit au flux RSS, ou à la version mail, qui, je le répète, ne permet pas de recevoir les vidéos, et est capricieuse en ce qui concerne les images. Merci à tous ceux qui ont pris le temps de laisser un petit commentaire, cela aussi fait chaud au coeur quand le vent, etc. Ainsi qu'à ceux qui ont pris la plume pour insérer un lien, avec un petit mot gentil, sur leur blog : vous, vous ici, vous là-bas. Et toi, que j'allais oublier.

Et surtout : un très grand merci aux deux** chenapans, co-auteurs du blog. Dont ils ont, je crois, oublié l'anniv'? Ah, bah!

* un clin d'oeil à celui qui est arrivé ici après avoir G**glé ouverture Obéron difficile. Oh oui! Serais-tu un(e) collègue de l'Orchestre du Chantier?! A l'inverse, je voue G**gle aux gémonies pour avoir dirigé par ici des gens qui avaient fait des recherches dont la simple évocation me fait rougir.
** N'oublie pas d'écrire quelques lignettes de présentation !

4 Comms':

{ Jean-Pierre } at: 11 juin 2007 à 21:53 a dit…

3 mois déjà ? Et plutôt sympa ton Klariscope. J'y reviens régulièrement comme pense-bête des concerts qui méritent le déplacement. Et ce qui ne gâche rien, un joli style enlevé, léger qui donne envie de s'extraire de sa couette et de sortir pour aller écouter la musique vivante (live pour ceux qui ne parlent pas l'anglais).

{ Philippe D } at: 11 juin 2007 à 22:42 a dit…

C'est vrai que 3 mois ce n'est rien pour un bloggeur ou une bloggeuse. Bon anniversaire et longue vie au Klariscope ! Le Poisson rêveur qui entre sans son 10ème mois...

{ Philippe D } at: 11 juin 2007 à 22:47 a dit…

Quand je dis que 3 mois ce n'est rien, je veux surtout dire que cela passe très vite, alors que c'est un travail phénoménal ! Histoire d'éviter un malentendu !

{ Klari } at: 13 juin 2007 à 21:37 a dit…

Eh oui, trois mois déjà! Merci à vous, un des lecteurs de la première heure.. :-)
Merci : trois mois, c'est le tout début d'un blog, c'est vrai! Le blogage, c'est un travail phénoménal pour flemmard. Tellement agréable à faire (probablement plus qu'à lire, d'ailleurs), que çà ne ressemble plus le moins du monde à du boulot. Ouf!
10 mois? Fichtre! Ovus pouvez commencer à réfléchir au billet d'anniversaire (touchons du bois)

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White