mardi 29 mai 2007

Quelques faits surprenants sur l'Orchestre du Chantier


0 Comms'
L'Orchestre du Chantier va bientôt donner ses concerts : vous attendiez ces concerts avec impatience. On avait presque réussi à vous donner envie de venir, n'est-ce-pas?

Un très bon programme :
- Carl Maria Von Weber : Invitation à la Valse*, Ouverture Obéron;
- Mozart : Concerto pour Flûte et Harpe K299, Symphonie Concertante pour instruments à vents K297b,
- Franz Danzi : Quintette à vents.
Ouaip, notre chef aime bien les instruments à vents.
Les solistes proviennent de 'vrais' orchestres parisiens : Julien Hervé (clarinette) , Jean Bregnac (flûte), Sandrine Chatron (harpe), Luca Mariani (je n'ai trouvé qu'un scientifique berlinois qui bosse sur les transcriptional control networks of cell differentiation), Benoit de Barsony** de l'Orchestre National d'Ile-de-France (cor), et Lola Descours.

Le Chantier, c'est un orchestre qui n'a peur de rien: pour ses deux dates parisiennes, les tickets coûtent plus cher que le pour le.....Symphonique de Chicago. Que vous pourrez voir les 2 et 3 octobre prochains, avec un très beau menu russophile (Symphonie Pathétique de Tchaikovski, et Poème de l'Extase de Scriabine). Une place en 5-ième catégorie coûte 10€. Et à Pleyel, vous n'êtes même pas assis derrière un gigantesque pilier ou suspendus au lustre, pour ce prix.
Il faudra me ligoter à un mât de bateau pour m'empêcher d'y aller. Pour écouter le Chantier, il faudra se défaire de 12€. Position indéfendable s'il en est.

Mais vous savez, le 15 juin, il y aura certes Emmanuel Ax à Pleyel, jouant le magnifique Concerto pour Piano #1 de Brahms. Enregistré par France Musique. Pensez-vous que nous, nous serons enregistrés par la radio? Non! C'est une occasion unique, un moment musical d'exception, car vous pourrez admirer :

- le seul orchestre de Paris qui n'a pas encore de contrebasses ! Ni d'altistes. Ni de cuivres.
- l'unique orchestre où l'ensemble des cordes sont à contre-archet. Je pensais que c'était une impossibilité logique, mais nous avons réussi ce tour de force.
- nous sommes au concept d'orchestre ce qu'Igudesman & Joo sont au concept de duo piano-violon : un peu maladroits, un peu ridicules parfois, mais rayonnants et contagieusement enthousiastes. Et tellement amoureux de la musique, que rien ne nous empêchera de jouer.
- nous écouter changera à tout jamais votre vision de la musique symphonique : vous comprendrez enfin qu'un orchestre où tous les instruments jouent juste est un luxe, non un dû. Que ces archets qui montent et descendent élégamment ensemble, ce n'est qu'un détail esthétique, tellement accessoire.
- et nous vous aurons peut-être donné envie de re-découvrir ces morceaux, joués en 'vrai': l'Orchestre National d'Ile-de-France, que j'aime tant, jouera par exemple l'Ouverture d'Obéron le 29 janvier 2008, toujours à Pleyel.

Mais si vous avez envie de partager avec nous un moment musical inoubliable, nous vous attendons avec impatience :
* le vendredi 15 juin à 20h45 à Notre-Dame de Bercy (plan), M° Cour Saint-Emilion,
* le samedi 16 juin à 17h00 au Chantier, 24 rue Hénard (plan), M° Montgallet.

----------------------------------------------------------------------------
* vous trouverez une partition pour piano seul ici.
** ce "-y" à la fin d'un nom de famille vous titille? C'est normal, il est d'origine hongroise. Bien vu! C'est aussi le frère du chef d'orchestre.

0 Comms':

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White