samedi 19 mai 2007

Caravan Palace au Divan du Monde


2 Comms'
Le désormais traditionnel apéro tsigane du jeudi soir*, au Divan du Monde : au menu ce soir-là, le Caravan Palace (mauvaise photo ci-contre)

Ce concert remporte malheureusement la palme de la balance la plus mal réglée de l'histoire du Divan. Impossible d'écrire une critiquette après avoir entendu juste quelques doubles croches par-ci, par-là. Ceux qui ont tendu l'oreille m'ont rapporté que çà rappelait le Gotan Project. Quelqu'un a renchéri avec un bon mot: Le Nouchema Project.

Un beau dress-code noir et blanc/béret adopté par les musiciens : un clarinettiste muni d'une clarinette "normale " (la? si? bah) ainsi que d'une clarinette basse, deux (!) violonistes, un guitariste, un contrebassiste, un homme à tout faire, une chanteuse-clarinettiste. Ai-je oublié quelqu'un? Le clarinettiste a beau se démener comme un beau diable, le nombre de notes entendues se compte sur les doigts d'une main. Toujours cette balance. Un peu déçue, car j'ai un petit faible pour les clarinettes basses, assez rarement entendues.. Même chose pour les violonistes.

D'après mes éclaireurs, envoyés au rez-de-chaussée, le son est à peine meilleur, en face de la scène. Nous nous résignons donc à continuer de discuter, tout en jetant un oeil sur la scène de temps à autre. La chanteuse a, dit la moitié masculine de notre petit groupe, une présence extraordinaire. La moitié féminine précise qu'elle porte une jupe généreusement fendue. De manière évidente, le groupe galvanise une bonne partie des spectateurs du RdC, qui hurlent, bondissent et gesticulent avec enthousiasme. Une enquête menée aux toilettes ainsi qu'au bar revèlera que le son n'était pas meilleur en bas, mais que l'énergie dégagée par le groupe est palpable. Mais si seulement on savait ce qu'ils ont bien pu jouer. Pour ceci, un petit tout sur leur myspace s'impose.

Et un gigantesque merci à tous ceux qui sont passés prendre un verre, qui en ont profité pour m'inonder de gentillesse et de cadeaux : c'est un honneur de vous connaître.

2 Comms':

sandrine at: 26 juillet 2007 à 13:23 a dit…

le son est pourri au divan du monde, faut pas leur en vouloir! fallait venir au Nouveau Cas' et cabaret sauvage, c'était tout simplement ENORME!

{ Klari } at: 27 juillet 2007 à 00:17 a dit…

Ok! Merci pour avoir laissé un petit mot. J'espère avoir l'occasion de les revoir et d'avoir enfin du matériau pour une critiquette..
A bientot!

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White