mercredi 18 avril 2007

Chronique d'un weekend "like a piece of sh....."


4 Comms'
Tout commence jeudi dernier... une bande de joyeux lurons envahit le Lizard Lounge, Psoas nous sert un mix breakcore (casse-corps?) affublé de son kway rouge en lambeaux (photo ci-contre) et de son masque respiratoire, puis vient un petit freestyle machiniste de Sinnead O'Connick et Carl Cock avec Computer Truck qui chante dans son micro en disto, enfin vient le live machine des Sécrétions RomantiQs (salut Thomas de Caen!), dommage que la sono de la salle posait souci. Heureusement que nous étions soutenu par une joyeuse bande d'ami(e)s et collègues spécialisés dans le détracage en tout genre.

Vendredi, réveil difficile mais agréable, on sait que ça ne fait que commencer... je me permet de réveiller Rulian (en tout cas de le forcer à émerger) vers 17h30, les deux autres nous rejoindront vers 20h30... en route pour la FullDawAnonym! Marchienne-au-Pont est la contre-définition de bucolique, ancienne ville minière avec ses terrils qui vallonnent le paysage, friche industrielle plus étendue que les habitations et bien sûr taux de chomage au dessus des 20%. On enfile nos tenues d'infirmières folles (cf photo), un godet de Chimay (bière Belge pour les non-connaisseurs), et zou sur la piste, à l'aise comme diraient nos voisins Wallons! On arrive pour le live dance-core de Barakafrite (téléchargement libre sur notre myspace), puis Dustryckx mais là mes souvenirs commencent à floutter, le mix de dingue de Baseck, puis vers 4h c'est Pisstank, on me sert du whisky-café sans sucre, étrange boisson... je finis en dormant dans la voiture, au réveil on découvre notre environnement :
Samedi après-midi très agréable au soleil, on va boire un café au "café de l'église" histoire de se débarbouiller, en sortant des toilettes on nous demande si on a trouvé les "essuis" car sinon y'a la machine pour se sécher les mains, Raffi retourne voir mais ne trouve rien, et la tavernière lui répond : "Poisson d'avril, un peu tardif, mais on a quand même bien rigolé!", waaaaaaaaaa, on ne peut que rire à gorge déployée, c'est trop extrême !!! Un grand bravo à toute l'équipe Deshetoz (Sim-on-Korfunkle, Sarah, Awax, Djoonx, Barakafrite.....)
Bon, après cet interlude, en route (vers 20h) pour le Dissonant Fest à Antwerpen, malheureusement plus de photos pour illustrer nos exploits, mais en vrac : Raffi nous annonce à 9h30 du matin (pendant qu'il dansait devant de la techno molassonne) qu'en 10 minutes il est sortit avec 3 filles... on est repartis avec le reste de la réserve de PQ du festoche... vers 10h30 Ivan me fait faire du rodéo sur une chaise, je m'éclate sur le bitume... vers midi on me réveille sur la pelouse au milieu du parking... on passe notre journée de dimanche à attendre Raffi qui dormait tranquillement sur un vieux canap' dans un squat...
Pour la musique : pour changer on est resté surtout dans la salle breakcore : avec un très bon live d'Ebola version junglisant, à nouveau on profite du mix de Baseck encore plus en forme : il rappe, il hurle en disto, scratch de la noise, fait danser les filles et les garçons sur des rythmes sacadés dans tous les sens! Shitmat nous joue ses meilleurs morceaux en partant peut être un peu trop gabber (hardcore hollandais) à mon goût. Big up aussi à Krumble the discobreaker!!! Un peu déçu par Pendulum dans la salle drum'n'bass qui nous à fait un mix très jump-up tuci-tuci.
Bon, en tout cas, je reviendrai sûrement boire un café du côté de Charleroi!

4 Comms':

{ Klari } at: 19 avril 2007 à 20:13 a dit…

Merci et bravo pour ta chroniquette ! Je me suis permis de rajouter moult liens, notamment vers les définitions des termes techniques que tu emploies (breakcore, gabber, jump-up, etc)... Je peux?

A bientôt !!!

{ santanihil } at: 20 avril 2007 à 11:34 a dit…

ok pas de soucis! je suis pas journinialiste!

ShPiero at: 20 avril 2007 à 13:35 a dit…

Eh ben c'est du beau tout ça !!!!
J'aime énooormément la photo d'Aron et Raffi : ça complète la collection !!!! lol

Bonnes teufs, bons trip et bons kiffs !!!

raffi aka psoas at: 20 avril 2007 à 15:10 a dit…

ouais, mais je suis pas trop d'accord avec la dernière accusation, ils m'ont attendu alors que les avait prévenu de l'endroit où je pioncait, c'est pas moi le fautif, c'est l'imprégnatioin alcoolique de leur cerveau.
Sinon 3 meuf en 10 min !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White