mercredi 25 avril 2007

C'est środa !


0 Comms'
Sept minuscules jours déjà écoulés depuis le précédent mercredi. Coïncidence ou non, on m'a récemment fait découvrir deux passionnants ouvrages d'auteurs polonais, sur lesquels j'ai eu la chance de lire en avant-première un mémoire très intéressant (merci pour les tuyaux, Miss!) :

- La jolie Madame Seidenman, d'Andrzej Szczypiorski (pas de panique, et prononcez tout simplement Andjeille Chipiorski) : il n'existe pas encore d'article sur Wikipedia en langue française, mais vous pouvez consulter sa biographie ici. Une belle histoire, plutôt optimiste, de solidarité, d'entraide dans la Pologne occupée. Avec une petite touche 'roman d'apprentissage'. Un style magnifique, poétique sans pédanterie. Il s'agit, semble t'il, déjà d'un classique, que tous les petits écoliers polonais ont lu. En ce qui me concerne, je n'en avais jamais entendu parler auparavant, et je prie donc mes lecteurs polonais de pardonner mon ignorance.

- Shosha, d'Isaac Bashevis Singer (Prix Nobel 78). Beaucoup plus sombre, beaucoup plus loufoque aussi, centré sur le personnage de la petite Shosha (Sophie?). Je vous renvoie à une critique, assez sévère mais très intéressante, parue dans le New York Times en.. 1978 ! Un témoignagne d'une époque disparue où la communauté juive était encore fortement représentée en Pologne..

- Quand vous aurez tourné la dernière page de ces livres, vous pourrez vous procurer/louer Au nom de tous les miens, 1983 une coproduction franco-hongroise tirée du livre autobiographique de Martin Gray (aka Mietek Grayewski), un des rares à avoir pu s'échapper de Treblinka.

- Du Chopin joué par Wladyslaw Szpilman pour accompagner musicalement ces lectures.. un peu de Debussy et de Rachmaninov, aussi. Si vous lisez un peu plus lentement, et avez besoin d'un autre enregistrement, vous pouvez découvrir le Szpilman compositeur sur ce CD.. Amazon vous propose d'écouter des extraits en ligne.

PS: ceux qui seraient surpris par le contenu de ce message peuvent consulter la rubrique 'le klariscope, c'est quoi', où est notamment expliqué le concept du 'c'est mercredi'.

0 Comms':

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White