jeudi 8 mars 2007

Si vous n'allez pas à Guca, Guca vient à vous !


0 Comms'
Comme la montagne à Mahomet, ou Lagardère..

J'ai déjà du parler longuement (trop!) du Festival de Guca : comme son nom l'indique, cela se passe dans la petite bourgade de Guca, en Serbie. Guca, c'est 3 000 habitants dans la verdure, 300 000 quand les fanfares débarquent, d'après la police. D'après les organisateurs, 500 000. (c'est pratiquement autant que le Sziget, arg). Il n'y a pas vraiment de problèmes d'hébergement, après tout, à quoi bon dormir quand des cuivres jouent de 5h du matin à 4h30 du matin ? Il se pose par contre certains problèmes logistiques : d'après la BBC, 3 millions de litres de bière y sont consommés en une semaine, 50 camions de choux....etc.

C'est un gigantesque festival de fanfares des Balkans. Celles qui jouent faux, celles dont les cuivres sont probablement percés, qui ne sonnent certainement pas comme la fanfare de la Garde Républicaine, mais ayyyyyy! que d'énergie! çà vibre jusqu'à Belgrade! Et ce n'est pas un vain mot, car le festival est d'ordinaire clôturé, après la remise de la trompette d'or, par un concert réunissant tous les orchestres qui ont participé au festival. Miles Davis ne savait même pas qu'on pouvait jouer de la trompette comme çà !

L'ennui, c'est en Serbie. Il faut organiser le voyage, changer de l'argent, et tout et tout. Paris étant, comme chacun sait, le centre de l'univers, on peut désormais profiter du Festival de Guca délocalisé à Paris, à la Bellevilloise plus précisément (19, rue Boyer, XX) : le Kalachnikov Guca Festival. Du 23 au 25 mars 2007, avec des noms qu'on connait déjà bien : O'djila, Fanfare Ciocarlia (z'avez déjà du entendre, même sans le savoir, leur reprise du thème des James Bond-s), le Herve Pouliquen Quartet ( ce monsieur est semble t'il, le guitariste de Sanseverino), et un mémorable DJ qui devrait rencontrer DJ Moulinex, si ce n'est déjà fait : DJ Tagada qui passe, je cite "du gyspsy-punk, de l'électro-tsigane, du ska russe, et du rap klezmer". Ne me demandez pas ce que c'est, je n'en sais fichtre rien... Le rap klezmer notamment me laisse perplexe. Mais çà a l'air très bien quand même !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Si tout cela ne vous suffit pas, allez donc vous rincer l'oeil sur Flickr, il y a quelques photos rigolotes du Festival.... Ou aller lire des blagues d'orchestre ici ou , dont voici quelques morceaux choisis:

Q: Combien de trompettistes faut-il pour changer une ampoule?
R: Un seul. Il maintient l'ampoule en place et le monde tourne autour de lui.

Q: Combien de tubistes faut-il pour changer une ampoule ?
R: trois. Un tient l'ampoule, les deux piccolent jusqu'à ce que la pièce se mette à tourner.

0 Comms':

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White