jeudi 29 mars 2007

Quelques films polonais pour rire un peu


0 Comms'
L'Institut Polonais vous propose ce soir :

"Histoires d'en rire - Documentaire et humour"
Le jeudi 29 mars 2007 à 20h à l'Institut Polonais

Suburban train (Elektryczka) de Maciej Cuske Pologne / 2005 / 18 mn / produit par Eureka Media
Dans les trains de la banlieue moscovite, des gens s’endorment, d’autres lisent pendant que d’autres sont plongés dans de profondes pensées. On y entend des bribes de conversations entre deux sonneries de portables. On y vend de magnifiques napperons brodés, un petit chat s’échappe d’un panier sur un air de jazz...
Le film a été tourné dans le cadre du projet « Russie-Pologne. Nouveau regard », réalisé par Eureka Media et l’Institut Adam Mickiewicz dans le cadre de : « Saison russe en Pologne – Saison polonaise en Russie ».

Le Poids de la neige de Xavier Dancausse France / 2005 / 45 mn
La neige recouvre l’île de Hokkaido, au Japon. A l’hôtel Asari Classe, tout doit être parfait pour les clients qui viennent soigner leur stress et profiter des célèbres bains. La diction, le phrasé des salutations et l’angle de la courbette sont minutieusement répétés. Les employés, eux, sont surmenés et sous pression. Dans les coulisses, on commente les notations de la direction, on se demande quoi faire de ces vacanciers un peu louches qui pourraient bien être des yakusas, on blague sur la conduite des clients, on parle travail et retraite. Le directeur veille impitoyablement à la rentabilité de tout et de tous, installations électriques et êtres humains. Au repas des employés, le président du groupe auquel l’hôtel appartient parle profit, perspectives et trésorerie, avant le karaoké et les jeux collectifs destinés à " resserrer les liens ".

All day together (Cały dzień razem) de Marcin Koszalka Pologne / 2006 / 25 mn / produit par Dark Light Film Studio
" Deux gars arrivent de Pologne et débarquent chez une Japonaise toujours très occupée ou absente, avec l’idée de faire un film sur elle " – c’est ainsi que Marcin Koszalka explique son projet. Le cinéaste polonais souhaiterait réaliser un documentaire sur cette femme japonaise mais elle essaie de détourner son attention vers les paysages environnants. Les barrières culturelles et, avant tout, linguistiques sont trop grandes.

Séance suivie d'un débat avec l’équipe du film Le poids de la neige avec la participation de Fabrice Arduini- Programmateur cinéma à la Maison du Japon.
La projection aura lieu à l'Institut Polonais
31, rue Jean Goujon 75008 Paris M° Alma- Marceau ou Franklin-Roosevelt

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

(merci à la mailing-list de l'Asso des Etudiants Polonais)

0 Comms':

Enregistrer un commentaire

 

Mentions légales - Copyright © 2007-2012 Le klariscope. Tous droits sur les chroniquettes patati, patata.
RSS Feed. Ce blog est fièrement propulsé par Blogger. La template est signée dzignine d'après le modèle Minima-White